CAFEDRINE CHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 23/3/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    [(HYDROXY-2 METHYL-1 PHENYL-2 ETHYLAMINE)-2 ETHYL]-7 DIMETHYL- 1,3 DIOXO-2,6 TETRAHYDROPURINE CHLORHYDRATE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : CHLORHYDRATE DE CAFEDRINE
    bordereau : 2143

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : CAFEDRINE

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANALEPTIQUE RESPIRATOIRE (principale certaine)

    2. ANALEPTIQUE CARDIAQUE (principale certaine)

    3. INOTROPE POSITIF (principale certaine)

    4. DIURETIQUE (secondaire certaine)

    5. DIURETIQUE XANTHIQUE (secondaire certaine)

    6. SPASMOLYTIQUE (secondaire certaine)

    7. PSYCHOANALEPTIQUE (secondaire certaine)

    8. STIMULANT DU SNC (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Possède probablement les propriétés des xanthines et des sympathomimétiques.

    Effets Recherchés

    1. ANALEPTIQUE CARDIAQUE (principal)

    2. ANALEPTIQUE RESPIRATOIRE (principal)

    3. PSYCHOSTIMULANT (accessoire)

    4. DIURETIQUE (accessoire)

    5. SPASMOLYTIQUE (accessoire)

    Indications Thérapeutiques

    1. HYPOTENSION ARTERIELLE (principale)
      En association avec la theodrénaline.

    Effets secondaires

    1. CRISE CONVULSIVE (CERTAIN TRES RARE)

    2. EXCITATION PSYCHOMOTRICE (CERTAIN RARE)

    3. INSOMNIE (CERTAIN RARE)

    4. DELIRE (CERTAIN TRES RARE)

    5. BOURDONNEMENT D'OREILLE (CERTAIN TRES RARE)

    6. NERVOSITE (CERTAIN FREQUENT)

    7. TACHYCARDIE (CERTAIN FREQUENT)

    8. EXTRASYSTOLE (CERTAIN RARE)

    9. POLYPNEE (CERTAIN RARE)

    10. POLYURIE (CERTAIN TRES RARE)

    11. GLAUCOME AIGU(CRISE DE) (CERTAIN )
      Très fréquent chez les sujets anatomiquement prédisposés à la fermeture de l'angle iridocornéen.

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. LESION MYOCARDIQUE

    2. SPORTIFS
      Substance interdite :
      - Journal Officiel du 7 Mars 2000.

    Contre-Indications

    1. GLAUCOME A ANGLE FERME

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    N'est commercialisé en France que sous forme d'association.
    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    Deux cents à quatre cents milligrammes par jour.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil