PHOLCODINE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 15/1/2001
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    7,8-didéhydro-4,5-époxy-17-méthyl-3-[2-(4-morpholinyl)éthoxy]morphinan-6-ol

    Ensemble des dénominations

    BAN : PHOLCODINE
    CAS : 509-67-1
    autre dénomination : HOMOCODEINE
    autre dénomination : MEM
    autre dénomination : MORPHOLINYLETHYL MORPHINE
    bordereau : 779
    rINN : PHOLCODINE
    sel ou dérivé : PHOLCODINE CHLORHYDRATE
    sel ou dérivé : PHOLCODINE PHENYLACETATE
    sel ou dérivé : PHOLCODINE PHOSPHATE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : PHOLCODINE
    Regime : stupéfiants

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTITUSSIF (principale certaine)

    2. SEDATIF (secondaire certaine)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      FORTES DOSES

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Inhibition du passage du stimulus tussigène au niveau des neurones de la medulla oblongata (décrite comme centre de la toux) dans la partie dorso-latérale du bulbe.
      Diminue les sécrétions trachéobronchiques.

    2. secondaire
      Dépression sur le centre respiratoire et action sédative à fortes doses.

    Effets Recherchés

    1. ANTITUSSIF (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. TOUX SECHE (principale)
      Traitement symptomatique des toux non productives.

    Effets secondaires

    1. NAUSEE (CERTAIN RARE)

    2. CONSTIPATION (CERTAIN RARE)

    3. VOMISSEMENT (CERTAIN TRES RARE)

    4. SOMNOLENCE (CERTAIN RARE)

    5. VERTIGE (CERTAIN RARE)

    6. EXCITATION PSYCHOMOTRICE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    7. ATAXIE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    8. BRONCHOSPASME (CERTAIN TRES RARE)

    9. REACTION D'HYPERSENSIBILITE (CERTAIN TRES RARE)

    Effets sur la descendance

    1. EMBRYOPATHIE
      Risque de malformation non formellement démontré.

    Pharmaco-Dépendance

    1. RISQUE MODERE
      Risque inférieur à la codéine.

    Précautions d'emploi

    1. INSUFFISANCE RESPIRATOIRE

    2. GROSSESSE
      Information manquante.

    3. ALLAITEMENT
      Information manquante.

    Contre-Indications

    1. ENFANT DE MOINS DE 30 MOIS

    2. INSUFFISANCE RESPIRATOIRE SEVERE

    3. TOUX DE L'ASTHMATIQUE

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE
    - 2 - RECTALE

    Posologie et mode d'administration

    Doses usuelles :

    * Voie orale :
    - Adulte : soixante à cent vingt milligrammes par jour en 3-4 prises.
    - Enfant de 30 mois à 8 ans : cinq cents microgrammes par kilogramme de poids corporel et par jour.
    - Enfant de 8 à 15 ans : un milligramme par kilogramme de poids corporel et par jour.

    * Voie rectale :
    - Adulte : soixante milligrammes par jour en deux prises.
    - Enfant de 30 mois à 8 ans : cinq cents microgrammes par kilogramme de poids corporel et par jour.
    - Enfant de 8 à 15 ans : un milligramme par kilogramme de poids corporel et par jour.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 50 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION voie rénale
    - 3 - REPARTITION 23 % lien protéines plasmatiques

    Absorption
    La pholcodine est complètement absorbée après administration orale.
    Pic plasmatique voisin de 13 ng/ml 1,6 heures après une prise de 20 mg par voie orale.
    Répartition
    Liaison aux protéines plasmatiques : 23%.
    Concentration salive/plasma : 3,6.
    Demi-Vie
    La demi-vie est en moyenne de 50 heures.
    Elimination
    * Voie rénale : 30 à 50% de la dose administrée sont éliminés dans les urines sous forme inchangée.

    Bibliographie

    - Pharmacol Rev 1958;10:43.
    - Br J Clin Pharmacol 1988;26:445-453. (PHARMACOCINETIQUE)

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil