METHOHEXITAL SODIQUE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 29/5/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    sel de sodium de l'acide 5-allyl-1-méthyl-5-(1-méthyl-2-pentynyl) barbiturique

    Ensemble des dénominations

    BANM : METHOHEXITONE SODIUM
    CAS : 309-36-4
    CAS : 60634-69-7 (+/-)
    CAS replaced : 22151-68-4
    autre dénomination : ENALLYNYMALNATRIUM
    bordereau : 2997
    rINNM : METHOHEXITAL SODIUM

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : METHOHEXITAL

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANESTHESIQUE GENERAL (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Oxybarbiturique d'action brève.
      Potentialise les effets inhibiteurs du GABA. Se fixe au niveau du site barbiturique du récepteur canal GABA-A où par un phénomène allostérique augmente la conductance aux ions chlore, provoquant ainsi une hyperpolarisation membranaire.

    Effets Recherchés

    1. ANESTHESIQUE GENERAL (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. ANESTHESIE GENERALE (principale)
      Principalement en anesthésie ambulatoire de courte durée.

    Effets secondaires

    1. CRISE CONVULSIVE (CERTAIN TRES RARE)

    2. ELECTROENCEPHALOGRAMME(ANOMALIE) (CERTAIN RARE)

    3. MOUVEMENT ANORMAL (CERTAIN FREQUENT)
      Au moment de l'injection.

    4. HOQUET (CERTAIN FREQUENT)
      Au moment de l'injection et du réveil.

    5. TOUX (CERTAIN FREQUENT)
      Au moment de l'injection et du réveil.

    6. COLLAPSUS CARDIOVASCULAIRE (CERTAIN TRES RARE)

    7. DEPRESSION RESPIRATOIRE (CERTAIN TRES RARE)

    Effets sur la descendance

    1. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. RISQUE MODERE

    Contre-Indications

    1. EPILEPSIE(ANTECEDENT)
      Risque de crises convulsives.

    2. GROSSESSE
      Information manquante.

    3. ALLAITEMENT
      Information manquante.

    4. PORPHYRIE

    5. PORPHYRIE HEPATIQUE

    Voies d'administration

    - 1 - INTRAVEINEUSE
    - 2 - RECTALE

    Posologie et mode d'administration

    Doses usuelles :

    * Voie intraveineuse directe :
    - Induction : un et demi à deux milligrammes par kilogramme de poids corporel d'une solution à 1 %, administrés en 50 à 60 secondes.
    - Entretien : un tiers de la dose d'induction toutes les 4 à 7 minutes.

    * Perfusion intraveineuse : trois à six milligrammes par minute d'une solution à 0,1%.

    * Voie rectale chez l'enfant : vingt à trente milligrammes par kilogramme de poids corporel d'une solution à 10%.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - REPARTITION 73 % lien protéines plasmatiques
    - 2 - DEMI VIE 3 heure(s)
    - 3 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Administré principalement par voie intraveineuse.
    Faible biodisponibilité par voie rectale.
    Répartition
    Sa distribution très rapide dans le compartiment central entraîne une action quasi-immédiate après administration intraveineuse.
    Une redistribution, également très rapide, vers des compartiments périphériques est à l'origine d'une très brève durée d'action.
    Liaison aux protéines plasmatiques : 73%.
    Franchit la barrière placentaire.
    Perte de conscience pour des concentrations plasmatiques voisines de 4 mg/l.
    Demi-Vie
    La demi-vie est d'environ 3 heures.
    Elle est sans rapport avec la durée de l'action de l'anesthésique mais uniquement avec la durée de l'action sédative résiduelle.
    Métabolisme
    Métabolisé au niveau du foie par les monooxygénases dépendant du cytochrome P 450.
    Elimination
    * Voie rénale : éliminé principalement dans les urines sous forme métabolisée.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil