DIHYDROTACHYSTEROL

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 2/7/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    SECO-9,10 ERGOSTATRIENE-5,7,22 OL-3BETA

    Ensemble des dénominations

    DCF : DIHYDROTACHYSTEROL
    DCIR : DIHYDROTACHYSTEROL
    autre dénomination : AT 10
    autre dénomination : DICHYSTEROL
    autre dénomination : DICHYSTROL
    autre dénomination : 7 DDR
    bordereau : 882 et 2340
    sel ou dérivé : ALFACALCIDOL
    sel ou dérivé : CALCITRIOL

    Classes Chimiques


    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. HYPERCALCEMIANT (principale certaine)

    2. ACTIVITE VITAMINIQUE D (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Dubit une hydroxylation en 25 au niveau hépatique, mais n'est pas soumis à une rétroaction contrairement au cholecalciférol.
      Actif sans subir l'hydroxylation en 1 au niveau rénal.
      Le dérivé 25 hydroxyle agirait sur le même récepteur que le 1-25 cholecalciférol.
      Augmente le taux de calcium sérique en facilitant l'excrétion urinaire des phosphates et la mobilisation du calcium osseux.
      Augmente peu l'absorption intestinale du calcium.

    Effets Recherchés

    1. HYPERCALCEMIANT (principal)

    2. VITAMINIQUE D (accessoire)

    3. ANTIRACHITIQUE (accessoire)

    Indications Thérapeutiques

    1. HYPOCALCEMIE (principale)

    2. HYPOPARATHYROIDIE (principale)

    3. TETANIE HYPOCALCEMIQUE (principale)

    4. RACHITISME HYPOPHOSPHATEMIQUE (secondaire)

    5. OSTEODYSTROPHIE RENALE (secondaire)

    Effets secondaires

    1. ANOREXIE (CERTAIN RARE)

    2. ASTHENIE (CERTAIN RARE)

    3. VOMISSEMENT (CERTAIN RARE)

    4. NAUSEE (CERTAIN RARE)

    5. CONSTIPATION (CERTAIN RARE)

    6. CALCEMIE(AUGMENTATION) (CERTAIN RARE)

    7. POLYDIPSIE (CERTAIN RARE)

    8. POLYURIE (CERTAIN RARE)

    9. DESHYDRATATION (CERTAIN TRES RARE)

    10. HYPERTENSION ARTERIELLE (CERTAIN TRES RARE)

    11. CALCINOSE DIFFUSE (CERTAIN TRES RARE)

    12. CALCIFICATION DE LA CORNEE (CERTAIN TRES RARE)

    13. INSOMNIE (CERTAIN RARE)

    14. ALTERATION DES DENTS (CERTAIN TRES RARE)

    15. OSSIFICATION PREMATUREE (CERTAIN TRES RARE)
      Ossification metaphysaire

    16. PHOSPHOREMIE(DIMINUTION) (CERTAIN RARE)

    17. NEPHROCALCINOSE (CERTAIN RARE)

    18. INSUFFISANCE RENALE (CERTAIN RARE)

    19. INSUFFISANCE CORONARIENNE(AGGRAVATION) (CERTAIN TRES RARE)

    20. PANCREATITE AIGUE (A CONFIRMER )

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. INSUFFISANCE CARDIAQUE SEVERE

    2. BLOC AURICULOVENTRICULAIRE

    3. INSUFFISANCE RENALE

    4. SARCOIDOSE

    Contre-Indications

    1. HYPERCALCEMIE

    2. ALLAITEMENT
      A proscrire en période d'allaitement ou nécessitant de différerer celui-ci car risque d'hypercalcémie.

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale :
    - chez l'adulte:
    Traitement d'attaque: trois à cinq milligrammes par jour, traitement d'entretien: deux milligrammes par jour.
    - chez l'enfant de 2 à 5 ans:
    Un demi milligramme par jour.
    - chez l'enfant de 5 à 10 ans:
    Un milligramme par jour.
    Cures de quelques semaines avec interruption de plusieurs semaines entre chaque cure.
    En fait, la posologie est strictement individuelle, à adapter selon les résultats de la calcémie et de la calciurie dosées à intervelles réguliers sans attendre les signes clinique sde surdosage.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - REPARTITION lait

    Absorption
    Résorbé par le tractus gastro-intestinal.
    Répartition
    Passe dans le lait.
    Métabolisme
    Hydroxylation en 25 au niveau hépatique, sans retroaction négative.
    Elimination

    Bibliographie

    - Ann Rev Biochem 1971;40:501.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil