CLOREXOLONE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 28/3/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    6-chloro-2-cyclohexyl-3-oxo-5-isoindolinesulfonamide

    Ensemble des dénominations

    BAN : CLOREXOLONE
    CAS : 2127-01-7
    DCF : CLOREXOLONE
    DCIp : CLOREXOLONE
    USAN : CLOREXOLONE
    bordereau : 220
    code expérimentation : M&B-8430
    code expérimentation : RP-12833
    pINN : CLOREXOLONE

    Classes Chimiques


    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. DIURETIQUE (principale certaine)

    2. SALIDIURETIQUE (principale certaine)

    3. ANTIHYPERTENSEUR (principale certaine)

    4. DIURETIQUE DE L'EAU (principale certaine)

    5. DIURETIQUE DU SODIUM (principale certaine)

    6. DIURETIQUE DU POTASSIUM (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Apparenté aux thizides.
      Inhibition de la réabsorption du sodium au niveau du tube contourné proximal, et surtout du tube contourné distal.
      Augmentation de l'élimination du sodium, du chlore, du potassium.
      Très faible inhibition de l'anhydrase carbonique: action non inhibée par l'acidose métaboliqe.
      Pas de modification de la filtration glomérulaire.

    2. secondaire
      L'action antihypertensive est le résultat de la diminution de volémie par déplétion sodée, et de la diminution des résistances périphériques.

    Effets Recherchés

    1. DIURETIQUE (principal)

    2. SALIDIURETIQUE (principal)

    3. DIURETIQUE DE L'EAU (principal)

    4. DIURETIQUE DU SODIUM (principal)

    5. DIURETIQUE DU CHLORE (principal)

    6. ANTIHYPERTENSEUR (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. INSUFFISANCE CARDIAQUE CONGESTIVE (principale)

    2. HYPERTENSION ARTERIELLE (principale)

    3. OEDEME DES CIRRHOSES (principale)

    4. OEDEME RENAL (principale)

    5. TOXEMIE GRAVIDIQUE (principale)

    6. SYNDROME PREMENSTRUEL (secondaire)

    Effets secondaires

    1. DEPLETION POTASSIQUE (CERTAIN FREQUENT)

    2. KALIEMIE(DIMINUTION) (CERTAIN RARE)

    3. ALCALOSE HYPOCHLOREMIQUE (CERTAIN RARE)

    4. NATREMIE(DIMINUTION) (CERTAIN RARE)

    5. ASTHENIE (CERTAIN RARE)

    6. ANOREXIE (CERTAIN TRES RARE)

    7. NAUSEE (CERTAIN TRES RARE)

    8. VOMISSEMENT (CERTAIN TRES RARE)

    9. DOULEUR ABDOMINALE (CERTAIN TRES RARE)

    10. DIARRHEE (CERTAIN TRES RARE)

    11. CONSTIPATION (CERTAIN TRES RARE)

    12. URICEMIE(AUGMENTATION) (CERTAIN RARE)

    13. CRISE DE GOUTTE (CERTAIN TRES RARE)

    14. DIABETE(DESEQUILIBRE) (CERTAIN TRES RARE)

    15. LEUCOPENIE (CERTAIN TRES RARE)

    16. AGRANULOCYTOSE (CERTAIN TRES RARE)

    17. THROMBOPENIE (CERTAIN TRES RARE)

    18. INSUFFISANCE HEPATIQUE(AGGRAVATION) (CERTAIN TRES RARE)

    19. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN TRES RARE)

    20. PHOTOSENSIBILISATION (CERTAIN TRES RARE)

    21. HYPOTENSION ORTHOSTATIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    22. MYOPIE (CERTAIN TRES RARE)

    23. INSUFFISANCE RENALE(AGGRAVATION) (CERTAIN TRES RARE)

    24. GLYCEMIE(AUGMENTATION) (CERTAIN )

    25. ICTERE GRAVE (CERTAIN TRES RARE)

    26. HEPATITE CHOLESTATIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    27. ICTERE CHOLESTATIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    28. DYSCHROMATOPSIE (CERTAIN )

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. SPORTIFS
      Substance interdite :
      - Journal Officiel du 7 Mars 2000.

    2. INSUFFISANCE RENALE

    3. HYPERURICEMIE

    4. GOUTTE

    5. DIABETE

    6. SUJET AGE

    7. GROSSESSE

    Contre-Indications

    1. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE SEVERE

    2. INSUFFISANCE RENALE SEVERE

    3. ALLAITEMENT

    4. HYPOKALIEMIE

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    - traitement des oedèmes:
    Vingt cinq à cent milligrammes par jour ou un jour sur 2.
    - hypertension artérielle: utilisé en général en association:
    Dix à vingt milligrammes par jour.
    - syndrome prémenstruel:
    Dix milligrammes par jour ou vingt milligrammes 3 jours par semaine.

    Traitement variable selon les cas, continu ou discontinu, à adapter en fonction de la courbe de poids, et au moindre doute, des ionogrammes sanguin et urinaires.
    Nécessité d'un régime hyposodé et d'un apport potassique suffisant, surtout chez le cardiaque digitalisé.
    Prudence particulière chez le cirrhotique et le goutteux.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Résorbé par le tube digestif, mais lentement, d'où effet prolongé.
    L'activité apparait après 2 heures et se prolonge 48 heures environ.
    Elimination
    Voie rénale.

    Bibliographie

    - Presse Med 1970;78:705 ET 945.
    - Handbook of experimental Pharmacology 1969:24.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil