ACENOCOUMAROL

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 2/9/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    4-hydroxy-3-[1-(4-nitrophényl)-3-oxobutyl]coumarine

    Ensemble des dénominations

    BAN : NICOUMALONE
    CAS : 152-72-7
    DCF : ACENOCOUMAROL
    DCIR : ACENOCOUMAROL
    autre dénomination : ACENOCOUMARIN
    autre dénomination : NICOUMALONE
    bordereau : 288
    code expérimentation : G-23350
    dci : acénocoumarol
    liste DCIp : 06
    liste DCIr : 03
    rINN : ACENOCOUMAROL

    Classes Chimiques


    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTICOAGULANT (principale certaine)

    2. ANTICOAGULANT COUMARINIQUE (principale certaine)

    3. ANTIVITAMINE K (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Antagonisme compétitif de la vitamine K dont l'intensité de l'action dépend :
      - de la quantité de vitamine K présente, variable selon l'apport alimentaire,
      - du degré d'absorption intestinale du médicament.
      Anticoagulant par inhibition de la biosynthèse hépatique post-ribosomale des facteurs de la coagulation actifs vitamino K dépendants : prothrombine (II), proconvertine (VII), facteur antihémophilique B (IX) et facteur Stuart (X). Il apparaît dans le plasma des proteines anormales correspondant aux précurseurs inactifs, les PIVKA (protein induced by vitamin K antagonists).

    Effets Recherchés

    1. ANTICOAGULANT (principal)
      L'intensité de l'effet dépend de la quantité de vitamine K présente dans l'organisme, variable selon les apports alimentaires et ne peut donc être prévue à l'avance. Il faudra obligatoirement l'évaluer. L'intensité de l'effet anticoagulant d'une même dose varie beaucoup d'un sujet à l'autre, et chez un même sujet d'un moment à l'autre.

    Indications Thérapeutiques

    1. MALADIE THROMBOEMBOLIQUE (principale)

    2. MALADIE THROMBOEMBOLIQUE(PREVENTION) (principale)

    Effets secondaires

    1. HEMORRAGIE (CERTAIN FREQUENT)

    2. ECCHYMOSE (CERTAIN FREQUENT)

    3. EPISTAXIS (CERTAIN FREQUENT)

    4. GINGIVORRAGIE (CERTAIN FREQUENT)

    5. HEMATURIE (CERTAIN FREQUENT)

    6. HEMATOME SOUS-CUTANE (CERTAIN FREQUENT)

    7. HEMATOME MUSCULAIRE (CERTAIN FREQUENT)

    8. INTOLERANCE DIGESTIVE (CERTAIN RARE)

    9. ULCERATION DE LA BOUCHE (CERTAIN RARE)

    10. HEMATOME DU PLANCHER DE LA BOUCHE (CERTAIN TRES RARE)

    11. HEMORRAGIE DIGESTIVE (CERTAIN RARE)

    12. HEMATEMESE (CERTAIN RARE)

    13. HEMOPERITOINE (CERTAIN TRES RARE)

    14. HEMATOME RETROPERITONEAL (CERTAIN TRES RARE)

    15. HEMORRAGIE SURRENALIENNE (CERTAIN TRES RARE)