NICETHAMIDE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 21/3/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    N,N-DIETHYL NICOTINAMIDE .N,N-DIETHYL PYRIDINECARBOXAMIDE-3

    Ensemble des dénominations

    DCF : NICETHAMIDE
    DCIR : NICETHAMIDE
    autre dénomination : AMINOCORDINE
    autre dénomination : CARDIAMIDE
    autre dénomination : DIETHYLNICOTINAMIDE
    autre dénomination : NICETAMIDE
    autre dénomination : NICETHYLAMIDE
    autre dénomination : NICORINE
    autre dénomination : NICOTINYLDIETHYLAMIDE
    autre dénomination : NIKETHAMIDE
    bordereau : 563

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANALEPTIQUE CARDIAQUE (principale certaine)

    2. ANALEPTIQUE RESPIRATOIRE (principale certaine)

    3. CORONARODILATATEUR (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Action cardiaque: augmentation du débit aortique et coronarien.
      Stimule les centres respiratoires et le système nerveux central, facilite la coordination des mouvements.

    Effets Recherchés

    1. ANALEPTIQUE CARDIOVASCULAIRE (principal)

    2. ANALEPTIQUE RESPIRATOIRE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. HYPOTENSION ARTERIELLE (principale)

    2. CHOC (principale)

    3. INSUFFISANCE CARDIAQUE (principale)

    4. INSUFFISANCE RESPIRATOIRE (principale)

    5. INSUFFISANCE CORONARIENNE (principale)

    Effets secondaires

    1. HEPATOMEGALIE (CERTAIN TRES RARE)

    2. STEATOSE HEPATIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. SPORTIFS
      Substance interdite :
      - Journal Officiel du 7 Mars 2000.

    Contre-Indications

    1. HYPERTENSION ARTERIELLE

    2. OEDEME CEREBRAL

    3. HYPERTHYROIDIE

    4. EPILEPSIE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale:
    - chez l'adulte: Deux cent cinquante à sept cent cinquante milligrammes par jour en prises fractionnées.
    - chez l'enfant de 0 à 30 mois: Trente à cent cinquante milligrammes par jour, en prises fractionnées.
    - chez l'enfant de 30 mois à 15 ans: Cent cinquante à sept cent cinquante milligrammes par jour.

    Dose usuelle par voie parentérale:
    - chez l'adulte: voie intraveineuse ou sous-cutanée:
    Deux cent cinquante à sept cent cinquante milligrammes par jour.
    dose maximale: cinq cents milligrammes par prise; un gramme par jour.
    - chez le nouveau-né: voie sous-cutanée, intracardiaque, ombilicale:
    Deux cent cinquante milligrammes par dose, à renouveler si besoin au bout de 15 minutes.

    La voie parentérale est réservée à l'urgence.
    Nécessité d'un traitement étiologique associé aux mesures de réanimation.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil