PHENOLPHTALEINE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 13/1/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    BIS(HYDROXY-4 PHENYL)-1,1 DIHYDRO-1,3 ISOBENZOFURANNONE-3

    Ensemble des dénominations

    DCF : PHENOLPHTALEINE
    DCIR : PHENOLPHTALEINE
    autre dénomination : DIHYDROXYPHTHALOPHENONE
    autre dénomination : PURGENUM
    bordereau : 986
    sel ou dérivé : DIACETOPHTALEINE

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. LAXATIF (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Accroit le péristaltisme intestinal en agissant au niveau des plexus intra-muraux.
      Entraine la résorption du sodium et du glucose par le grêle.
      Provoque la secrétion d'eau et d'électrolytes au niveau du colon.
      L'effet laxatif serait plus net chez la femme que chez l'homme.
      L'activité laxative proviendrait de la stimulation de la formation de prostaglandines:
      - J Pharm Pharmacol 1984;36:132.

    Effets Recherchés

    1. LAXATIF (principal)

    2. LAXATIF PERISTALTOGENE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. CONSTIPATION (principale)
      Utilisation chronique à proscrire.

    Effets secondaires

    1. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN TRES RARE)
      A type de plaques érythèmateuses pigmentées fixes ou de manifestations lupiques. Les lésions peuvent persister des mois ou des années après l'arrêt du traitement.

    2. URTICAIRE (CERTAIN TRES RARE)

    3. ERYTHRODERMIE (CERTAIN TRES RARE)

    4. ERYTHEME POLYMORPHE (CERTAIN TRES RARE)

    5. PURPURA (CERTAIN TRES RARE)

    6. PEMPHIGUS (CERTAIN TRES RARE)

    7. HYPERPLASIE CUTANEE PSEUDOEPITHELIOMATEUSE (CERTAIN TRES RARE)

    8. DERMATITE DE CONTACT