PENTOSANE POLYESTER SULFURIQUE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 27/11/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    POLYESTER SULFURIQUE DE PENTOSANE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : PENTOSANE POLYSULFATE
    autre dénomination : POLYESTER DE PENTOSANE
    autre dénomination : POLYESTER SULFURIQUE DE PENTOSANE
    autre dénomination : POLYSULFATE DE PENTOSANE
    bordereau : 1430
    code expérimentation : PZ68
    code expérimentation : SP-54

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : PENTOSANE

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTICOAGULANT (principale certaine)

    2. ANTICOAGULANT HEPARINOIDE (principale certaine)

    3. HYPOLIPIDEMIANT (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Action à différents stades du processus de la coagulation sanguine.
      Inhibition du facteur X activé.
      Action anticomplémentaire, antiagrégante.
      Réduction de la viscosité sanguine.
      Action clarifiante du serum par libération et/ou activation d'une lipoprotéine lipase.
      Réduction des bêta lipoprotéines.

    2. secondaire
      L'action anticoagulante se manifeste pour des doses supérieures aux doses hypolipémiantes.
      Action fibrinolytique discutée.

    Effets Recherchés

    1. HEPARINOIDE (principal)

    2. HYPOLIPEMIANT (principal)

    3. ANTICOAGULANT (accessoire)

    Indications Thérapeutiques

    1. MALADIE THROMBOEMBOLIQUE (principale)
      Prévention de la maladie thrombo-embolique en relais des anticoagulants.

    2. MALADIE THROMBOEMBOLIQUE(PREVENTION) (secondaire)
      Essai de prévention des thromboses au cours des explorations dynamiques intracardiaques:
      - Presse Med 1985;14:43. (Lettre)

    3. DYSLIPIDEMIE (principale)
      Prévention des dyslipidémies athérogènes.

    4. PROSTATITE (à confirmer)
      Amélioration des signes urinaires au cours des prostatites chroniques non bactériennes. Voie orale. Etude pilote :
      - Urology 2000;56:413-417.

    Effets secondaires

    1. THROMBOPENIE (CERTAIN TRES RARE)
      Sept cas rapportés :
      - Presse Med 1988;17:169.

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle chez l'adulte:
    - par voie intramusculaire:
    Cent à deux cents milligrammes par jour.
    Traitement d'entretien: Cent milligrammes 2 ou 3 fois par semaine.
    - par voie sublinguale:
    Cent à quatre cents milligrammes par jour à distance des repas.
    Utilisable par voie orale
    Usage local en pommade à 5 pour mille.


    Bibliographie

    - Adv Drug Reac Bull 1989;137:512-515.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil