FURFENOREX CYCLAMATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 27/3/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    cyclohexylsulfamate de (+)-N-méthyl-N-(alpha-méthylphénéthyl)furfurylamine

    Ensemble des dénominations


    CAS : 3776-92-9 (forme D)
    CAS : 14611-84-8 (forme DL)
    autre dénomination : CYCLOHEXYLSULFAMATE DE FURFENOREX
    autre dénomination : FURFENOREX CYCLOHEXYLSULFAMATE
    autre dénomination : FURFURYLMETHYLAMPHETAMINE CYCLAMATE autre dénomination : CYCLAMATE DE FURFENOREX
    bordereau : 413
    code expérimentation : E-1066-E
    code expérimentation : SD 27115

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : FURFENOREX
    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANOREXIGENE (principale certaine)

    2. DIURETIQUE (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Anorexigène par dépression du centre de la faim au niveau du noyau ventrolatéral de l'hypothalamus.
      Action périphérique : mobilisation des lipides de réserve.

    2. secondaire
      Faible activité sympathomimétique pouvant entraîner quelques effets cardiovasculaires.

    Effets Recherchés

    1. ANOREXIGENE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. OBESITE (principale)

    Effets secondaires

    1. DYSCHROMATOPSIE (CERTAIN )

    2. GLAUCOME AIGU(CRISE DE) (CERTAIN )
      Très fréquent chez les sujets anatomiquement prédisposés à la fermeture de l'angle iridocornéen.

    Effets sur la descendance

    1. NON TERATOGENE CHEZ L'ANIMAL

    2. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Précautions d'emploi

    1. SPORTIFS
      Substance interdite :
      - Journal Officiel du 7 Mars 2000.

    Contre-Indications

    1. GROSSESSE

    2. ALLAITEMENT

    3. GLAUCOME A ANGLE FERME

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle chez l'adulte par voie orale : cent vingt milligrammes par jour (120 mg/j) de préférence avant les repas.

    Aspects légaux :
    L'exécution et la délivrance des préparations magistrales à base de ce produit sont interdites :
    - Journal Officiel du 31/10/1995.

    Bibliographie

    - Arch Int Pharmacodyn Ther 1967;167:150.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil