CARAMIPHENE CHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 30/6/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    PHENYL-1 CYCLOPENTANOATE DE DIETHYLAMINO-2 ETHYLE CHLORHYDRATE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : CARAMIPHENIUM CHLORURE
    autre dénomination : G 2747
    bordereau : 216

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base


    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIPARKINSONIEN (principale certaine)

    2. ANTICHOLINERGIQUE CENTRAL (principale certaine)

    3. PARASYMPATHOLYTIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Anticholinergique central: exerce une action synchronisante sur l'électrogénèse; n'affecte pas la conduction neuromusculaire et n'altère pas l'excitabilité des muscles striés.
      Agit sur les organes récepteurs de la sensibilité profonde en diminuant leur sensibilité.
      Action spasmolytique, mais peu d'effet sue la pupille et la salivation.

    Effets Recherchés

    1. ANTIPARKINSONIEN (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. SYNDROME PARKINSONIEN (principale)

    Effets secondaires

    1. DYSURIE (CERTAIN RARE)

    2. RETENTION AIGUE D'URINE (CERTAIN RARE)

    3. SECHERESSE DE LA BOUCHE (CERTAIN FREQUENT)

    4. CYCLOPLEGIE (CERTAIN RARE)

    5. TACHYCARDIE (CERTAIN FREQUENT)

    6. CONSTIPATION (CERTAIN FREQUENT)

    7. EXCITATION PSYCHOMOTRICE (CERTAIN TRES RARE)

    8. SOMNOLENCE (CERTAIN TRES RARE)

    9. HYPOTENSION ORTHOSTATIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    10. GLAUCOME AIGU(CRISE DE) (CERTAIN )
      Très fréquent chez les sujets anatomiquement prédisposés à la fermeture de l'angle iridocornéen.

    11. RASH (A CONFIRMER )

    12. FIEVRE (A CONFIRMER )

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. INSUFFISANCE CORONARIENNE

    Contre-Indications

    1. ADENOME PROSTATIQUE

    2. TACHYCARDIE

    3. ILEUS PARALYTIQUE

    4. GLAUCOME A ANGLE FERME

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    Quarante milligrammes par jour en 3 prises, puis augmenter progressivement la dose jusqu'à six cents milligrammes par jour maximum.

    Bibliographie

    - Actualités Pharmacol 1951;4:69-90.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil