HUILE DE VASELINE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 24/11/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : HUILE DE PARAFFINE
    autre dénomination : PARAFFINE HUILE
    autre dénomination : PARAFFINE LIQUIDE
    Regime : liste I
    Remarque sur le regime : Uniquement en cas d'administration par voie nasale (JO du13/12/1997).

    Proprietés Pharmacologiques

    1. LAXATIF (principale certaine)

    2. LAXATIF MECANIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      RAMOLLISSEMENT DU BOL FECAL DU AU RETARD DE LA RESORPTION INTESTINALE DE L'EAU

    Effets Recherchés

    1. LAXATIF (principal)

    2. LUBRIFIANT (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. CONSTIPATION (principale)
      Traitement symptomatique de la constipation, éviter un usage prolongé.

    2. FECALOME (principale)
      Utilisation par voie rectale.

    Effets secondaires

    1. SUINTEMENT ANAL (CERTAIN FREQUENT)

    2. PRURIT ANAL (CERTAIN RARE)
      Lié à une irritation locale créée par le suintement anal.

    3. MALABSORPTION DES VITAMINES LIPOSOLUBLES (CERTAIN TRES RARE)
      Traitement prolonge

    4. AVITAMINOSE A (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE

      Diminue la résorptions digestive des vitamines liposolubles A, D, E, K et de la provitamine A.

    5. AVITAMINOSE D (CERTAIN TRES RARE)
      Traitement prolongé

    6. AVITAMINOSE E (CERTAIN TRES RARE)
      Traitement prolongé

    7. AVITAMINOSE K (CERTAIN TRES RARE)

    8. PARAFFINOME PULMONAIRE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      FAUSSE ROUTE

      Condition(s) Favorisante(s) :
      SUJET AGE

      Un cas :
      - Presse Med 1986;15:535.

    9. CANCER DU COLON (A CONFIRMER )
      L'usage prolongé serait un facteur de risque.

    Précautions d'emploi

    1. SUJET AGE

    2. ENFANT

    3. GROSSESSE

    Contre-Indications

    1. TROUBLES DE LA DEGLUTITION

    2. OCCLUSION INTESTINALE

    3. SYNDROME DOULOUREUX ABDOMINAL D'ETIOLOGIE INCONNUE

    4. CHIRURGIE ANALE

    5. CHIRURGIE RECTALE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle chez l'adulte:
    - par voie orale: Quinze à quarante cinq millilitres par jour.
    Eviter de prendre pendant les reaps pour ne pas entrainer de solubilisation des vitamines, ne pas administrer s'il existe le poindre risque de fausse route.
    Eviter un traitement de longue durée.

    - par voie rectale: lavement de deux cents à trois cents millilitres.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie fécale

    Absorption
    Faible résorption intestinale.
    Répartition
    On retrouve l'huile de vaseline dans les ganglions mésentériques ou les organes du système réticulo- endothélial où elle induit une réaction à corps étranger.
    Elimination
    Voie fécale.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil