PIPOBROMAN

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 6/4/2001
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    1,4-bis(3-bromopropionyl)pipérazine

    Ensemble des dénominations


    CAS : 54-91-1 DCF : PIPOBROMAN
    DCIp : PIPOBROMAN
    USAN : PIPOBROMAN
    bordereau : 877
    code expérimentation : A-8103
    code expérimentation : NSC-25154
    pINN : PIPOBROMAN

    Classes Chimiques


    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTINEOPLASIQUE (principale certaine)

    2. AGENT ALKYLANT (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Forme après libération d'un ion bromure un dérivé réactif pouvant se combiner avec les groupements nucléophiles (SH, NH2, COOH, OH, phosphates). Etablit ainsi au niveau des nucléoprotéines des ponts stables empêchant la replication de l'ADN, d'où effet cytostatique par blocage de la mitose (à confirmer).

    Effets Recherchés

    1. ANTICANCEREUX (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. MALADIE DE VAQUEZ (principale)
      Taux de rémission complète d'environ 90% à la première cure. Rémission de courte durée nécessitant un traitement d'entretien :
      - Nouv Presse Med 1982;11:2549-2553.
      Autres publications :
      - Presse Med 1992;21:1753-1757.
      - Blood 1982;59:890
      Traitement de 6 mois par voie orale en association à des antiagrégants plaquettaires. Réponse complète en 13 semaines chez 94 % des patients:
      -Haematologica 2000;85:1011-1018

    2. THROMBOCYTEMIE (à confirmer)
      - Presse Med 1988;17:81.
      Assez bons résultats dans la thrombocytémie de la maladie de Vaquez :
      - Presse Med 1991;21:1753-1757.

    Effets secondaires

    1. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN TRES RARE)

    2. NAUSEE (CERTAIN RARE)

    3. VOMISSEMENT (CERTAIN RARE)

    4. DOULEUR ABDOMINALE (CERTAIN RARE)
      A types de coliques.

    5. DIARRHEE (CERTAIN RARE)
      Peut nécessiter l'arrêt du traitement.

    6. BILIRUBINEMIE(AUGMENTATION) (CERTAIN TRES RARE)
      Liée à l'hémolyse.

    7. LEUCOPENIE (CERTAIN RARE)
      Nécessite l'arrêt du traitement si le nombre de polynucléaires neutrophiles est inférieur à 1500/mm3.

    8. THROMBOPENIE (CERTAIN RARE)
      Nécessite l'arrêt du traitement si le nombre de plaquettes est inférieur à 100 000/mm3.

    9. ANEMIE (CERTAIN TRES RARE)

    10. ANEMIE HEMOLYTIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    11. APLASIE MEDULLAIRE (CERTAIN TRES RARE)

    Précautions d'emploi

    1. INSUFFISANCE RENALE

    Contre-Indications

    1. NEUTROPENIE
      Inférieure à 1500/mm3.

    2. THROMBOPENIE
      Inférieure à 100 000/mm3.

    3. GROSSESSE

    4. ENFANT DE MOINS DE 15 ANS

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Doses usuelles par voie orale chez l'adulte :
    1 - Maladie de Vaquez :
    Traitement d'attaque : un milligramme par kilo et par jour. S'il n'y a pas d'effet au bout d'un mois, la posologie peut être augmentée à deux ou trois milligrammes par kilo et par jour.
    Traitement d'entretien : cent à deux cents microgrammes par kilo et par jour.
    2 - Leucémie myéloïde chronique :
    Un et demi à deux et demi milligrammes par kilo et par jour.
    .
    Surveillance du traitement : surveillance de la numération formule sanguine et des plaquettes deux fois par semaine.
    Arrêt du traitement en cas de leucopénie inférieure à 1500/mm3 et de thrombopénie inférieure à 100 000/mm3.

    Pharmaco-Cinétique


    Absorption
    Bonne résorption par le tube digestif.

    Bibliographie

    - J Lab Clin Med 1960;56:949.
    - Presse Med 1968;41:1953-1956.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil