AMBUSIDE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 28/3/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    N'-allyl-4-chloro-6-[(3-hydroxy-2-buténylidène)amino]-m-benzènedisulfonamide

    Ensemble des dénominations

    BAN : AMBUSIDE
    CAS : 3754-19-6
    DCF : AMBUSIDE
    DCIR : AMBUSIDE
    USAN : AMBUSIDE
    bordereau : 248 et1520
    code expérimentation : EX-4810
    code expérimentation : RC 4810
    rINN : AMBUSIDE

    Classes Chimiques


    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. DIURETIQUE (principale certaine)

    2. DIURETIQUE DU SODIUM (principale certaine)

    3. DIURETIQUE DU POTASSIUM (principale certaine)

    4. ANTIHYPERTENSEUR (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Diurétique apparenté aux thiazidiques.
      Action diurétique par diminution de la réabsorption du sodium au niveau du segment de dilution.
      augmentation du chlore, du potassium, des bicarbonates urinaires.
      Action indépendante de l'équilibre acido-basique.
      L'action anti-hypertensive pourrait résulter d'une réduction de la volémie et d'une diminution de la résistance vasculaire par suite d'une déplétion sodée au niveau des cellules des parois vasculaires.

    Effets Recherchés

    1. DIURETIQUE (principal)

    2. ANTIHYPERTENSEUR (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. HYPERTENSION ARTERIELLE (principale)

    2. INSUFFISANCE CARDIAQUE CONGESTIVE (principale)

    3. OEDEME DES CIRRHOSES (principale)

    4. OEDEME RENAL (principale)

    Effets secondaires

    1. ASTHENIE (CERTAIN RARE)

    2. CRAMPE (CERTAIN RARE)

    3. HYPOTENSION ARTERIELLE (CERTAIN RARE)

    4. HYPOTENSION ORTHOSTATIQUE (CERTAIN RARE)

    5. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN RARE)

    6. INSUFFISANCE RENALE FONCTIONNELLE (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    7. UREE SANGUINE(AUGMENTATION) (CERTAIN FREQUENT)
      Le plus souvent modérée.

    8. CREATININEMIE(AUGMENTATION) (CERTAIN FREQUENT)
      Le plus souvent modérée.

    9. ANOREXIE (CERTAIN RARE)

    10. NAUSEE (CERTAIN TRES RARE)

    11. VOMISSEMENT (CERTAIN TRES RARE)

    12. DIARRHEE (CERTAIN TRES RARE)

    13. CONSTIPATION (CERTAIN RARE)

    14. KALIEMIE(DIMINUTION) (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      CIRRHOSE
      LAXATIFS
      SUJET AGE
      DENUTRITION
      DEPLETION POTASSIQUE
      INSUFFISANCE CARDIAQUE

      Le plus souvent modérée.

    15. NATREMIE(DIMINUTION) (CERTAIN RARE)

    16. HYPONATREMIE DE DILUTION (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      CIRRHOSE
      DEPLETION POTASSIQUE
      INSUFFISANCE CARDIAQUE

    17. HYPONATREMIE DE DEPLETION (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      DENUTRITION
      REGIME DESODE STRICT
      SUJET AGE

    18. DESHYDRATATION EXTRACELLULAIRE (CERTAIN TRES RARE)
      A l'origine d'une insuffisance rénale fonctionnelle.

    19. ALCALOSE METABOLIQUE (CERTAIN FREQUENT)
      Le plus souvent modérée.

    20. URICEMIE(AUGMENTATION) (CERTAIN FREQUENT)
      La plus souvent modérée, sans retentissement clinique, elle ne nécessite pas de traitement.

    21. GLYCEMIE(AUGMENTATION) (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      DEPLETION POTASSIQUE
      DIABETE LATENT
      SUJET AGE
      TRAITEMENT PROLONGE

    22. DIABETE(DESEQUILIBRE) (CERTAIN RARE)
      Peut parfois nécessiter d'augmenter les doses d'insuline.

    23. CALCEMIE(AUGMENTATION) (CERTAIN TRES RARE)

    24. LIPIDEMIE(AUGMENTATION) (CERTAIN RARE)
      Par analogie avec les diurétiques thiazidiques.

    25. VERTIGE (CERTAIN RARE)

    26. PARESTHESIE (CERTAIN RARE)

    27. CEPHALEE (CERTAIN RARE)

    28. CONFUSION MENTALE (CERTAIN RARE)
      Liée aux troubles hydro-électrolytiques.

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. GROSSESSE

    2. HYPERURICEMIE

    3. GOUTTE

    4. DIABETE

    5. CIRRHOSE

    6. INSUFFISANCE RESPIRATOIRE CHRONIQUE
      En raison du risque de dépression respiratoire liée à l'alcalose hypokaliémique.

    7. CARDIAQUE DIGITALISE

    8. SUJET AGE

    9. INSUFFISANCE RENALE

    10. SPORTIFS
      Substance interdite :
      - Journal Officiel du 7 Mars 2000.

    Contre-Indications

    1. INSUFFISANCE RENALE SEVERE

    2. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE SEVERE

    3. HYPOKALIEMIE SEVERE

    4. HYPONATREMIE SEVERE

    5. ALLAITEMENT

    6. INSUFFISANCE SURRENALE

    7. HYPERPARATHYROIDIE

    Posologie et mode d'administration

    N'est plus commercialisé en France.

    Pharmaco-Cinétique


    Absorption
    Résorption par le tube digestif.
    Activité maxima 12 à 18 h après prise orle, persiste 2 à 3 jours.
    Répartition
    Action prolongée.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil