AMRINONE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 6/3/1998
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    5-amino-3,4'-bipyridyl-6(1H)-one

    Ensemble des dénominations

    BAN : AMRINONE
    CAS : 60719-84-8
    DCF : AMRINONE
    DCIR : AMRINONE
    USAN : AMRINONE
    bordereau : 2679
    code expérimentation : Win-40680
    rINN : AMRINONE

    Classes Chimiques


    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. CARDIOTONIQUE (principale certaine)

    2. INHIBITEUR DE PHOSPHODIESTERASE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      L'activité inotrope positive serait due à une augmentation du courant entrant calcique, inhibiteur de la phosphodiestérase, entraînant une élévation de l'AMPc intracellulaire.
      Possèderait également une activité vasodilatatrice et une composante arythmogène :
      - J Pharmacol Exp Ther 1985;232:10-19.

    Effets Recherchés

    1. CARDIOTONIQUE (principal)
      L'effet se manifeste en 5 minutes lors de l'injection intraveineuse.

    2. VASODILATATEUR (accessoire)

    Indications Thérapeutiques

    1. INSUFFISANCE CARDIAQUE (principale)
      Insuffisance cardiaque aiguë réfractaire aux digitaliques, diurétiques et vasodilatateurs. Le rapport efficacité/effets indésirables ne justifie pas son emploi prolongé en cas d'insuffisance cardiaque sévère :
      - Circulation 1985;71:963-971.

    Effets secondaires

    1. HYPOTENSION ARTERIELLE (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      VOIE INTRAVEINEUSE

    2. THROMBOPENIE (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      DOSES ELEVEES
      ADMINISTRATION PROLONGEE

      Asymptomatique et réversible.
      Fréquence estimée à 2,4% et en cas de traitement prolongé à 50%.
      - Arch Intern Med 1984;144:949.
      - Clin Pharmacol Ther 1984;36:260.
      - Drugs 1983;26:468
      - Arch Intern Med 1985;145:825-829.