DORNASE ALFA

Introduction dans BIAM : 17/5/1994
Dernière mise à jour : 4/8/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    désoxyribonucléase (partie protéique de la substance issue du clone humain 18-1)

    Ensemble des dénominations

    BAN : DORNASE ALFA
    CAS : 143831-71-4
    DCIR : DORNASE ALFA
    autre dénomination : DESOXYRIBONUCLEASE I RECOMBINANTE HUMAINE
    autre dénomination : RECOMBINANT HUMAN DNase I
    autre dénomination : rhDNase
    bordereau : 2963
    rINN : DORNASE ALFA

    Classes Chimiques


    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. MUCOLYTIQUE (principale certaine)

    2. ENZYME MUCOLYTIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      En hydrolysant des grandes quantités d'ADN extracellulaire provenant des polynucléaires, la dornase alfa réduit l'hyperviscosité du mucus pulmonaire et améliore la fonction pulmonaire chez les patients atteints de mucoviscidose.
      La dornase alfa agirait à la fois en améliorant les paramètres physiques du mucus (viscosité, visco-élasticité, mouillabilité) et en augmentant la capacité de transport du mucus par l'activité ciliare et par la toux.

    Effets Recherchés

    1. MUCOLYTIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. MUCOVISCIDOSE (principale)
      En cas d'encombrement bronchique.
      Usage en aérosol, résultats objectifs et subjectifs positifs :
      - Drugs 1994;48:894-906.
      Amélioration modérée mais prolongée de la fonction respiratoire (métanalyse) :
      - Ann Pharmacother 1996;30:656-651
      Revue de l'emploi par inhalation :
      - Dossiers 1999;20:55-59..

    Effets secondaires

    1. ENROUEMENT (CERTAIN RARE)

    2. PHARYNGITE (CERTAIN RARE)

    3. LARYNGITE (CERTAIN RARE)

    4. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN RARE)

    Effets sur la descendance

    1. NON TERATOGENE CHEZ L'ANIMAL
      Rat, lapin.

    2. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Contre-Indications

    1. GROSSESSE
      Information manquante.

    2. ALLAITEMENT
      Information manquante.

    3. ENFANT DE MOINS DE 5 ANS
      En l'absence de données d'efficacité et de sécurité.

    Posologie et mode d'administration

    Adulte et enfant de plus de 5 ans :
    La dose recommandée est de une nébulisation une fois par jour avec deux milligrammes et demi (2,5 mg de dornase alfa) non dilués dans la cuve du nébuliseur.
    Chez les sujets de plus de vingt-et-un ans, les nébulisations peuvent être répétées deux fois par jour si nécessaire.
    La dornase alfa doit être administrée avec un nébuliseur pneumatique.

    Pharmaco-Cinétique


    Absorption
    Après inhalation de dornase alfa, les concentrations dans le mucus bronchique s'élève rapidement et le passage systémique est négligeable.

    Bibliographie

    - Brochure produit PULMOZYME 1994 à l'usage des pharmaciens des établissements de santé, PRODUITS ROCHE (CREATION)*
    - JAMA 1992;267:1947-1951.
    - Am Rev Respir Dis 1993;148:145-151.
    - Drugs 1994;48:894-906.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil