FLAVOXATE CHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 29/3/1995
Dernière mise à jour : 25/3/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    chlorhydrate de 2-piperidinoéthyl-3-méthyl-4-oxo-2-phényl-4H-chromène-8-carboxylate

    Ensemble des dénominations

    BANM : FLAVOXATE HYDROCHLORIDE
    CAS : 3717-88-2
    DCIM : CHLORHYDRATE DE FLAVOXATE
    USAN : FLAVOXATE HYDROCHLORIDE
    autre dénomination : CHLORHYDRATE DE FLAVOXATE
    bordereau : 2992
    code expérimentation : DW-61
    code expérimentation : NSC-114649
    code expérimentation : Rec-7-0040
    rINNM : FLAVOXATE HYDROCHLORIDE

    Molécule(s) de base : FLAVOXATE

    Proprietés Pharmacologiques

    1. SPASMOLYTIQUE (principale certaine)

    2. ANTICHOLINERGIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      L'activité spasmolytique serait due principalement à son métabolisme en acide méthylflavone carboxylique, qui en inhibant la phosphodiestérase de l'AMPc réduirait les concentrations intracellulaires de calcium.

    Effets Recherchés

    1. SPASMOLYTIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. DOULEUR SPASMODIQUE (principale)
      Principalement d'origine urinaire.

    2. INCONTINENCE URINAIRE (à confirmer)
      A l'exclusion des incontinences d'effort
      - J Int Med Res 1988;16:317-330.
      - Int Urogynecol J 1993;4:3-8.

    3. ENURESIE (à confirmer)

    Effets secondaires

    1. CONSTIPATION (CERTAIN RARE)

    2. SECHERESSE DE LA BOUCHE (CERTAIN RARE)

    3. DYSURIE (CERTAIN TRES RARE)

    4. CEPHALEE (CERTAIN RARE)

    5. NAUSEE (CERTAIN RARE)

    6. GLAUCOME (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      GLAUCOME A ANGLE FERME

    7. VERTIGE (CERTAIN TRES RARE)

    8. CONFUSION MENTALE (CERTAIN TRES RARE)

    9. FLOU VISUEL (CERTAIN RARE)

    10. EOSINOPHILIE (CERTAIN TRES RARE)

    11. PALPITATION (CERTAIN TRES RARE)

    12. TACHYCARDIE (CERTAIN TRES RARE)

    13. LEUCOPENIE (A CONFIRMER )
      Un cas décrit.

    Effets sur la descendance

    1. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Contre-Indications

    1. GLAUCOME

    2. GROSSESSE
      Information manquante.

    3. ALLAITEMENT
      Information manquante.

    4. OBSTRUCTION PYLORODUODENALE

    5. ACHALASIE

    6. HYPERSENSIBILITE A CETTE SUBSTANCE

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle chez l'adulte par voie orale : six cents milligrammes par jour en trois prises.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION 57 %/24 heures voie rénale

    Absorption
    Résorbé par le tractus gastro-intestinal.
    Subit un important effet de premier passage hépatique.
    L'activité débuterait en 1 heure et serait maximale en près de 2 heures.
    Métabolisme
    Métabolisé principalement en acide méthylflavone carboxylique actif.
    Elimination
    * Voie rénale : 57 % de la dose sont éliminés dans les urines en 24 heures.

    Bibliographie

    - J Int Med Res 1988;16:317-330.
    - Int Urogynecol J 1993;4:3-8.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil