PORFIMERE SODIQUE

Introduction dans BIAM : 13/3/1998
Dernière mise à jour : 1/12/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    photofrin II

    Ensemble des dénominations

    BAN : PORFIMER SODIUM
    CAS : 87806-31-3
    DCIR : PORFIMERE SODIQUE
    USAN : PORFIMER SODIUM
    bordereau : 3135
    code expérimentation : CL-184116
    dci : porfimère sodique
    rINN : PORFIMER SODIUM

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTINEOPLASIQUE (principale certaine)

    2. PHOTOSENSIBILISANT (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Agent photosensibilisant dérivé des porphyrines.
      Après injection veineuse, le produit présente une rétention sélective au niveau du tissu tumoral où, sous l'action d'une irradiation laser (630 nm), il exerce des effets cytotoxiques liés à la production de radicaux libres entraînant une thrombose vasculaire et la nécrose ischémique du tissu tumoral.

    Effets Recherchés

    1. ANTICANCEREUX (principal)

    2. PHOTOSENSIBILISANT (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. CANCER DU POUMON NON A PETITES CELLULES(RECIDIVE) (principale)

    2. CANCER DE L'OESOPHAGE (principale)

    3. SARCOME DE KAPOSI (à confirmer)
      Au cours du sida, avant traitement par la lumière (25 malades avec 32% de réponses totales) :
      - AIDS 1999;13:1697-1704.

    Effets secondaires

    1. PHOTOSENSIBILISATION (CERTAIN FREQUENT)
      Pendant 4 à 6 semaines.

    Effets sur la descendance

    1. NON TERATOGENE CHEZ L'ANIMAL
      Etude chez le rat, le lapin.

    2. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. ENVAHISSEMENT LOCOREGIONAL
      Risque d'érosion vasculaire ou de fistule.

    Contre-Indications

    1. HYPERSENSIBILITE A CETTE SUBSTANCE

    2. GROSSESSE
      Information manquante.

    3. ALLAITEMENT
      Information manquante.

    4. PORPHYRIE

    Voies d'administration

    - 1 - INTRAVEINEUSE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie veineuse :
    - Adulte : deux à trois milligrammes par kilogramme de poids corporel injectés en 3 à 5 minutes.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil