GADOTERIDOL

Introduction dans BIAM : 21/1/1999
Dernière mise à jour : 26/4/2001
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    (RS)-[10-(2-hydroxypropyl)-1,4,7,10-tétraazacyclododécane-1,4,7-triacétato(3-)]gadolinium

    Ensemble des dénominations

    BAN : GADOTERIDOL
    CAS : 120066-54-8
    DCIR : GADOTERIDOL
    USAN : GADOTERIDOL
    bordereau : 3130
    code expérimentation : SQ-32692
    dci : gadotéridol
    rINN : GADOTERIDOL
    sel ou dérivé : GADODIAMINE
    sel ou dérivé : GADOPENTETATE de MEGLUMINE
    sel ou dérivé : GADOTERATE DE MEGLUMINE

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. PRODUIT DE DIAGNOSTIC (principale certaine)

    2. PRODUIT DE CONTRASTE (principale certaine)

    3. PRODUIT DE CONTRASTE POUR IRM (principale certaine)

    4. PRODUIT DE CONTRASTE NON IONIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Produit de contraste paramagnétique non ionique permettant une amplification du signal IRM en T1 par diminution du temps de relaxation des protons. La structure macrocyclique du chélate, par un effet cage, minimise le relargage de gadolinium libre toxique.
      Faiblement hyperosmolaire. Peu toxique en cas d'extravasation.

    Effets Recherchés

    1. PRODUIT DE CONTRASTE (principal)
      En imagerie par résonance magnétique.

    Indications Thérapeutiques

    1. IMAGERIE PAR RESONANCE MAGNETIQUE (principale)
      Pathologies cérébrales et médullaires, pathologies du rachis, pathologies du corps entier.

    Effets secondaires

    1. REACTION ANAPHYLACTIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    2. COLLAPSUS CARDIOVASCULAIRE (CERTAIN TRES RARE)
      Dans le cadre d'un choc anaphylactique.

    3. URTICAIRE (CERTAIN TRES RARE)

    4. DYSGUEUSIE (CERTAIN )
      Goût métallique transitoire.

    5. NAUSEE (CERTAIN RARE)

    6. VOMISSEMENT (CERTAIN RARE)

    7. HYPOTENSION ARTERIELLE (CERTAIN TRES RARE)

    8. DOULEUR AU POINT D'INJECTION (CERTAIN RARE)

    9. ERYTHEME AU POINT D'INJECTION (CERTAIN RARE)

    10. FER SERIQUE(AUGMENTATION) (CERTAIN )
      Habituellement modérée et transitoire.

    Effets sur la descendance

    1. NON TERATOGENE CHEZ L'ANIMAL

    2. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. INSUFFISANCE RENALE SEVERE

    Contre-Indications

    1. GROSSESSE
      Information manquante.

    2. ALLAITEMENT
      Information manquante.

    3. HYPERSENSIBILITE A CETTE SUBSTANCE
      Et aux sels de gadolinium.

    Voies d'administration

    - 1 - INTRAVEINEUSE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie veineuse :
    - Adulte et enfant : cent micromoles par kilogramme de poids corporel sous un volume de 0,2 millilitres par kilogramme suivi d'un bolus de 5 millilitres de soluté physiologique isotonique de chlorure de sodium.
    Exceptionnellement une deuxième injection de deux cents micromoles par kilogramme peut être réalisée pour la confirmation du caractère unique d'une métastase ou la détection de tumeurs leptoméningées.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 1.50 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION 95 % voie rénale

    Absorption
    Administration par voie veineuse.
    Répartition
    Se répartit dans le système vasculaire et l'espace interstitiel.
    Ne traverse pas la barrière hémato-encéphalique intacte.
    Demi-Vie
    La demi-vie est en moyenne de 1,5 heures.
    Métabolisme
    Non métabolisé.
    Elimination
    *Voie rénale : près de 95% de la dose sont éliminés dans les urines sous forme inchangée en 24 heures.

    Bibliographie

    - Brochure produit ProHance , Laboratoires BYK FRANCE (CREATION).

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil