MILTEFOSINE

Introduction dans BIAM : 16/9/1999
Dernière mise à jour : 13/4/2001
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    2-[(hexadecyloxy)hydroxyphosphenyl]oxy-N,N,N-triméthyléthylammonium

    Ensemble des dénominations


    CAS : 58066-85-6 DCIR : MILTEFOSINE
    autre dénomination : HEXADECYLPHOSPHOCHOLINE
    autre dénomination : HPC
    autre dénomination : He-PC
    bordereau : 3146
    dci : miltéfosine
    rINN : MILTEFOSINE

    Classes Chimiques


    Regime : liste I
    Remarque sur le regime : JO 14/02/2001

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTINEOPLASIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      L'activité cytotoxique serait la conséquence d'une action au niveau de la membrane de la cellule tumorale et non au niveau nucléaire.
      Son mécanisme exact reste à préciser mais pourrait impliquer un blocage de la voie métabolique du phosphoinositol et une inhibition de la protéine kinase C.

    Effets Recherchés

    1. ANTICANCEREUX (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. CANCER DU SEIN (principale)
      En cas de métastase cutanée en l'absence de localisation viscérale.

    2. LEISHMANIOSE VISCERALE (à confirmer)
      Efficace par voie orale contre la leishmaniose viscérale indienne. Etude de phase II sur 120 patients :
      - N Engl J Med 1999 ;341:1795-1800.

    Effets secondaires

    1. ERYTHEME CUTANE (CERTAIN RARE)
      Dans la zone d'application.

    2. PRURIT (CERTAIN RARE)
      Dans la zone d'application.

    3. NAUSEE (CERTAIN TRES RARE)

    4. VOMISSEMENT (CERTAIN TRES RARE)

    5. CREATININEMIE(AUGMENTATION) (A CONFIRMER )

    6. TRANSAMINASES(AUGMENTATION) (A CONFIRMER )

    7. LEUCOPENIE (A CONFIRMER )

    8. THROMBOPENIE (A CONFIRMER )

    Effets sur la descendance

    1. EMBRYOTOXICITE CHEZ L'ANIMAL
      Etude chez le rat.

    2. TERATOGENE CHEZ L'ANIMAL
      Etude chez le rat.

    3. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Contre-Indications

    1. HYPERSENSIBILITE A CETTE SUBSTANCE

    2. GROSSESSE
      Embryotoxique et tératogène chez l'animal.

    3. ALLAITEMENT
      Information manquante.

    Voies d'administration

    - 1 - APPLICATION CUTANEE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle : utilisation sous forme d'une solution à 6% à appliquer localement sur la métastase cutanée en débordant de 3 cm environ les infiltrations cutanées. La solution est appliquée une fois par jour la première semaine puis matin et soir les semaines suivantes.
    Ne pas dépasser trois cents milligrammes, soit 5 ml de solution par jour.

    Pharmaco-Cinétique


    Absorption
    Utilisation en application locale.
    Le passage systémique serait négligeable.

    Bibliographie

    - Drugs of Today 1994;30,SupplB:3-81.
    - Brochure scientifique produit MILTEX , ASTA MEDICA.
    - N Engl J Med 1999;341:1840-1842
    .- Dossier du CNHIM 2001;22:269

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil