FOSFOMYCINE TROMETAMOL

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 10/9/1998
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    (-)-(1R,2S)-(EPOXY-1,2 PROPYL)PHOSPHONATE DE TROMETAMOL

    Ensemble des dénominations


    CAS : 78964-85-9 autre dénomination : FOSFOMYCINE TROMETHAMINE
    bordereau : 2873
    sel ou dérivé : FOSFOMYCINE DISODIQUE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : FOSFOMYCINE
    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIBIOTIQUE (principale certaine)

    2. ANTIBACTERIEN (principale certaine)

    3. ANTIBIOTIQUE ANTIBACTERIEN (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Antibiotique bactéricide inhibant la synthèse de la paroi bactérienne.
      Il se comporte comme un analogue du phosphoenolpyruvate: il bloque la formation d'acide N-acétylmuraminique, constituant important du peptidoglycane pariétal.
      Agit après pénétration dans la bactérie, grâce, principalement, à un système de transport actif.
      L'absence ou l'inhibition de ce dernier entraine un état de résistance de type chromosomique à la fosfomycine.

    Effets Recherchés

    1. ANTIBIOTIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. CYSTITE AIGUE (principale)
      Traitement monodose des formes non compliquées chez la femme.
      L'efficacité d'une seule dose est comparable aux traitements d'une semaine ou plus avec d'autres antiinfectieux urinaires:
      - Ann Pharmacother 1998;32:215-219.

    Effets secondaires

    1. NAUSEE (CERTAIN RARE)

    2. VOMISSEMENT (CERTAIN RARE)

    3. DIARRHEE (CERTAIN RARE)

    4. DOULEUR ABDOMINALE (CERTAIN RARE)

    5. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN RARE)

    Effets sur la descendance

    1. NON TERATOGENE CHEZ L'ANIMAL

    2. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    3. NON MUTAGENE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. INSUFFISANCE RENALE

    2. DIABETE
      En cas d'infection urinaire chez une patiente diabétique, le traitement en monodose n'est pas adapté.

    3. IMMUNODEPRESSION
      En cas d'immunodépression , le traitement à dose unique ne convient pas.

    4. INFECTION GRAVE
      Le traitement par dose unique ne convient pas en cas d'infection récurrente, d'infections à germes multirésistants, ou avec anomalies urologiques.

    Contre-Indications

    1. GROSSESSE
      Information manquante.

    2. ALLAITEMENT
      Passe dans le lait maternel.

    3. INSUFFISANCE RENALE SEVERE
      Avec une clairance de la créatinine inférieure à 10 ml/mn.

    4. HYPERSENSIBILITE A CETTE SUBSTANCE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    Une prise unique de trois grammes à jeun à distance des repas (de préférence le soir au coucher), après une miction.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 3 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION 50 % voie rénale

    Absorption
    Résorbée par le tractus gastro-intestinal.
    Pic plasmatique 2 heures après une prise orale
    Biodisponibilité dose-dépendante.
    La résorption est réduite par la prise d'aliments.
    Répartition
    Faible liaison aux protéiques.
    Il existerait un cycle entéro-hépatique.
    Demi-Vie
    La demi-vie d'élimination est en moyenne de 3 heures.
    Métabolisme
    Non métabolisée.
    Elimination
    *Voie rénale : 50% de la dose administrée sont excrétés dans les urines.

    Bibliographie

    - Drugs 1997;53:637-656.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil