GLYCEROL

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 27/6/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    propane-1,2,3-triol

    Ensemble des dénominations


    CAS : 56-81-5 DCIR : GLYCEROL
    autre dénomination : E422
    autre dénomination : GLYCERINE
    autre dénomination : PROPANETRIOL
    bordereau : 995
    dci : glycérol
    rINN : GLYCEROL

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. LAXATIF (principale certaine)

    2. ANTISEPTIQUE (secondaire certaine)

    3. CHOLAGOGUE (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Agent hygoscopique déshydratant provoquant un appel d'eau, d'où:
      Action bactéricide par déshydratation des bactéries.
      Action laxative; de plus, augmente le péristaltisme intestinal.
      Diminue l'hypertension intracranienne et intraoculaire .
      Cholagogue : augmente la fluidité de la bile.

    2. secondaire
      Après prise orale: apport de calories, prend place dans le métabolisme glucidique.

    Effets Recherchés

    1. LAXATIF (principal)

    2. ANTISEPTIQUE (principal)

    3. EMOLLIENT (principal)

    4. DESHYDRATANT INTRACELLULAIRE (principal)

    5. APPORT CALORIQUE (accessoire)

    6. LUBRIFIANT (accessoire)

    7. ADDITIF ALIMENTAIRE (principal)

    8. EMULSIFIANT (principal)

    9. HOMOGENEISANT (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. CONSTIPATION (principale)

    2. GLAUCOME (principale)

    3. GLAUCOME AIGU (principale)
      En perfusion. Son action osmotique réduit la pression intra-oculaire

    4. HYPERTENSION INTRACRANIENNE (principale)

    5. INFECTION CUTANEE (principale)

    6. INFECTION MUQUEUSE (principale)

    7. VARICES(SCLEROSE) (secondaire)

    Effets secondaires

    1. CEPHALEE (CERTAIN RARE)

    2. NAUSEE (CERTAIN RARE)

    3. LIPOTHYMIE (CERTAIN RARE)

    4. ERYTHEME FACIAL (CERTAIN TRES RARE)

    5. SOIF (CERTAIN )

    6. DESHYDRATATION (CERTAIN )

    7. GLYCEMIE(AUGMENTATION) (CERTAIN RARE)

    8. ACIDOCETOSE (CERTAIN TRES RARE)

    9. CRISE CONVULSIVE (CERTAIN TRES RARE)

    10. CONFUSION MENTALE (CERTAIN TRES RARE)

    11. HEMOLYSE (CERTAIN TRES RARE)

    12. THROMBOPHLEBITE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      VOIE INTRAVEINEUSE

    13. NEPHROPATHIE (A CONFIRMER )
      - Lancet 1974;1:75.

    14. RECTITE (A CONFIRMER )
      En cas d'administration de suppositoires :
      - Gastroenterol Clin Biol 1996;20:446-452.

    15. HEMOGLOBINURIE (A CONFIRMER )
      - Lancet 1974;1:75.

    16. COMA HYPEROSMOLAIRE (A CONFIRMER )
      Chez un diabétique présentant une insuffisance rénale :
      - Am J Ophtalmol 1976;8:469.

    17. GLYCEMIE(DIMINUTION) (A CONFIRMER )
      Hypoglycémie avec cétonurie chez un enfant, elle serait favorisée par un déficit en fructose-1,6-diphosphatase hépatique :
      - - J Pediatr 1975;86:43.

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. DIABETE

    2. SUJET AGE

    3. CONSTIPATION LESIONNELLE
      VOIE ORALE OU RECTALE

    4. COLITE
      VOIE ORALE OU RECTALE

    5. NEPHROPATHIE

    Contre-Indications

    1. OCCLUSION
      Voie orale ou rectale.

    2. SYNDROME DOULOUREUX ABDOMINAL D'ETIOLOGIE INCONNUE
      Par voie orale ou rectale.

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle:
    - par voie rectale: Cinq cents milligrammes à un gramme huit cents une demi heure avant l'heure choisie pour l'éxonération.
    - par voie orale: Un gramme à un gramme et demi par kilo et par jour.
    - par voie intraveineuse dans le traitement du glaucome et de l'hypertension intracranienne: Un gramme par kilo et par jour en solution à 10% .
    Des études américaines préconisent dans l'oedème cérébral des posologies de 0,2 à 1 milligramme par kilo et par heure en perfusion , en solution à 10%.
    - en usage externe: solution à 50%, commercialisée en France sous forme d'association.
    La solution à 10% en flacon de 500 ml est disponible à la Pharmacie centrale des Hopitaux.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Résorption rapide par le tube digestif.
    Répartition
    Des taux plasmatiques de 1 à 3 mg /ml sont nécessaires pour contrôler la pression intracranienne:
    - Clin Pharmacol Ther 1982;31:466.
    Métabolisme
    Prend place dans le métabolisme glucidique.
    Elimination
    Voie rénale.
    Elimination complète en 6 h.

    Bibliographie

    - Clin Pharmacol Ther 1982;31:466.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil