CHOLINE TARTRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 7/5/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    (HYDROXY-2 ETHYL)TRIMETHYLAMMONIUM HYDROGENOTARTRATE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : BITARTRATE DE CHOLINE
    autre dénomination : CHOLINE BITARTRATE
    autre dénomination : CHOLINE TARTRATE ACIDE
    autre dénomination : TARTRATE ACIDE DE CHOLINE
    autre dénomination : TARTRATE DE CHOLINE
    bordereau : 1095
    sel ou dérivé : BETHANECHOL CHLORURE
    sel ou dérivé : CHOLINE CHLORURE
    sel ou dérivé : CHOLINE CITRATE
    sel ou dérivé : CHOLINE DISTEAROGLYCEROPHOSPHATE
    sel ou dérivé : CHOLINE PANTOTHENATE
    sel ou dérivé : CHOLINE THIOSULFATE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base


    Proprietés Pharmacologiques

    1. LIPOTROPE (principale certaine)

    2. HEPATOPROTECTEUR (principale certaine)

    3. PARASYMPATHOMIMETIQUE (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Prévient l'infiltration graisseuse du foie en favorisant la formation de phospholipides (chez l'animal).
      Donneur de méthyle: permet la formation de methionine à partir de l'homocystéine.

    2. secondaire
      La choline est un précurseur de l'acétylcholine.

    Effets Recherchés

    1. LIPOTROPE (principal)

    2. HEPATOPROTECTEUR (principal)

    3. HYPOCHOLESTEROLEMIANT (accessoire)

    Indications Thérapeutiques

    1. STEATOSE HEPATIQUE (principale)

    2. CIRRHOSE HEPATIQUE (principale)

    3. ATHEROSCLEROSE (secondaire)

    Effets secondaires

    1. URTICAIRE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      VOIE INTRAVEINEUSE
      FORTE DOSE

    2. DEPRESSION (A CONFIRMER )
      - Lancet 1976;2:905.

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    N'est commercialisé en France que sous forme d'association.
    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    Quatre à huit grammes par jour en plusieurs prises.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Bonne résorption par le tractus digestif.
    Métabolisme
    Libération probable de choline qui participe à la biosynthèse des phospholipides.
    Elimination
    Voie rénale.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil