DOCUSATE SODIQUE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 7/7/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    sulfosuccinate de 1,4-bis(2-éthylhexyle)sodique

    Ensemble des dénominations

    BAN : DOCUSATE SODIUM
    CAS : 577-11-7
    DCIR : DOCUSATE SODIQUE
    USAN : DOCUSATE SODIUM
    autre dénomination : DIOCTYL SULFOSUCCINATE DE SODIUM
    autre dénomination : DIOCTYLSULFOSUCCINATE DE SODIUM
    autre dénomination : DIOCTYLSULFOSUCCINATE SODIQUE
    autre dénomination : DOCUSATE DE SODIUM
    autre dénomination : DSS
    autre dénomination : SODIUM DIOCTYLSULFOSUCCINATE
    autre dénomination : SODIUM DOCUSATE
    bordereau : 993
    rINN : DOCUSATE SODIUM

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. AGENT TENSIOACTIF (principale certaine)

    2. TENSIOACTIF (principale certaine)

    3. EMULSIONNANT (principale certaine)

    4. LAXATIF (principale certaine)

    5. ANTISEPTIQUE (secondaire certaine)

    6. SPERMICIDE (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Inhibition de la résorption intestinale de l'eau et du sodium.
      Stimule la sécrétion d'eau et d'électrolytes au niveau du grêle et du colon.
      Permet à l'eau et aux graisses de pénétrer les concrétions fécales.
      Son action peut s'accompagner d'altérations morphologiques de la barrière épithéliale du grêle.
      - Gastroenterology 1975;69:380 et 940.

    Effets Recherchés

    1. LAXATIF (principal)

    2. ANTISEPTIQUE (accessoire)

    Indications Thérapeutiques

    1. CONSTIPATION (principale)
      Traitement symptomatique.

    Effets secondaires

    1. NAUSEE (CERTAIN TRES RARE)

    2. CRAMPE ABDOMINALE (CERTAIN TRES RARE)

    3. DIARRHEE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE

    4. MALADIE DES LAXATIFS (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE

      La prise prolongée peut entrainer une irritation colique pouvant réaliser une colopathie chronique (maladie des laxatifs).

    5. KALIEMIE(DIMINUTION) (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE

    6. TOXICITE HEPATIQUE (A CONFIRMER )
      Toxicité pour les cellules hépatiques en culture, surtout lors de son association à l'oxyphénisatine :
      - Clin Pharmacol Ther 1972;13:602.

    Précautions d'emploi

    1. ALLAITEMENT

    2. GROSSESSE

    3. COLITE

    4. RECTOCOLITE HEMORRAGIQUE

    5. FISSURE ANALE
      Condition(s) Favorisante(s) :
      LAVEMENT

    6. POUSSEE HEMORROIDAIRE
      Condition(s) Favorisante(s) :
      LAVEMENT

    Contre-Indications

    1. OCCLUSION INTESTINALE

    2. SYNDROME DOULOUREUX ABDOMINAL D'ETIOLOGIE INCONNUE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale:
    - chez l'adulte:
    Cinquante à trois cents milligrammes par jour en plusieurs prises.
    dose maximale: cinq cents milligrammes en plusieurs prises.
    - chez l'enfant:
    Cinq milligrammes par kilo et par jour en plusieurs prises.
    Eviter l'association avec l'huile de paraffine dont l'absorption digestive pourrait ainsi être augmentée; boire abondamment pendant le traitement pour éviter le risque de déshydratation.

    Dose usuelle par voie rectale chez l'adulte:
    Cinquante à cent milligrammes d'une solution à 0,1% en minilavement.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie biliaire
    - 2 - ELIMINATION voie fécale
    - 3 - REPARTITION lait

    Absorption
    Très faible résorption digestive.
    Répartition
    Cycle entéro-hépatique.
    Passe dans le lait.
    Elimination
    Voie fécale.
    Voie biliaire.

    Bibliographie

    - Therapie 1961;16:377.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil