BISMUTH SUCCINATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 9/6/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Effets Recherchés
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : SUCCINATE DE BISMUTH
    bordereau : 1943
    sel ou dérivé : BISMUTH ALUMINOCARBONATE
    sel ou dérivé : BISMUTH BUTYLTHIOLAURATE
    sel ou dérivé : BISMUTH CAMPHOCARBONATE
    sel ou dérivé : BISMUTH CARBONATE BASIQUE
    sel ou dérivé : BISMUTH CITRATE
    sel ou dérivé : BISMUTH GALLATE BASIQUE
    sel ou dérivé : BISMUTH GLUCONATE
    sel ou dérivé : BISMUTH HYDROXYDE
    sel ou dérivé : BISMUTH ALUMINATE
    sel ou dérivé : BISMUTH NITRATE BASIQUE LEGER
    sel ou dérivé : BISMUTH NITRATE BASIQUE LOURD
    sel ou dérivé : BISMUTH ORTHOXYQUINOLEATE
    sel ou dérivé : BISMUTH OXYIODURE
    sel ou dérivé : BISMUTH PECTATE
    sel ou dérivé : BISMUTH PHOSPHATE
    sel ou dérivé : BISMUTH SALICYLATE BASIQUE
    sel ou dérivé : BISMUTH SILICATE
    sel ou dérivé : SUCCINYLSULFATHIAZOL DIBISMUTHIQUE
    sel ou dérivé : BISMUTH METHYLARSINATE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : BISMUTH

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIBACTERIEN (principale certaine)

    2. SPIRILLICIDE (principale certaine)

    Effets Recherchés

    1. SPIRILLICIDE (principal)

    Effets secondaires

    1. SYNDROME NEPHROTIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    2. EXANTHEME (CERTAIN TRES RARE)

    3. SYNDROME DE LYELL (CERTAIN TRES RARE)

    4. REACTION ALLERGIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    5. GLOMERULONEPHRITE AIGUE (A CONFIRMER )

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Contre-Indications

    1. NEPHROPATHIE

    2. ALBUMINURIE

    3. NEPHRITE RECENTE

    4. GROSSESSE

    Voies d'administration

    - 1 - RECTALE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie rectale:
    - chez l'adulte:
    Quatre vingt à cent soixante milligrammes par jour.
    - chez l'enfant:
    Quarante à quatre vingt milligrammes par jour.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil