FENOFIBRATE

Voir "En substance, la lettre Biam", lettre n°7 : fénofibrate, juin 2005

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 24/4/2001
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    2-[4-(4-chlorobenzoyl)phénoxy]-2-méthylpropionate d'isopropyle

    Ensemble des dénominations

    BAN : FENOFIBRATE
    CAS : 49562-28-9
    DCF : FENOFIBRATE
    DCIR : FENOFIBRATE
    autre dénomination : PROCETOFENE
    bordereau : 1978
    code expérimentation : LF-178
    dci : fénofibrate
    rINN : FENOFIBRATE
    sel ou dérivé : BEZAFIBRATE
    sel ou dérivé : CLOFIBRATE

    Classes Chimiques


    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. HYPOLIPIDEMIANT (principale certaine)

    2. HYPOCHOLESTEROLEMIANT (principale certaine)

    3. HYPOTRIGLYCERIDEMIANT (principale certaine)

    4. URICOSURIQUE (principale certaine)
      ARTERY.1980,7:73

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Inhibition de la synthèse hépatique et /ou de la secrétion des VLDL.
      Effet antilipolytique au niveau du tissu adipeux.
      Inhibition de la synthèse hépatique du cholestérol.

    Effets Recherchés

    1. NORMOLIPEMIANT (principal)
      - REDUCTION DE TRENTE POUR CENT DES TRIGLYCERIDES PLASMATIQUES
      - REDUCTION DE DIX A QUINZE POUR CENT DU CHOLESTEROL PLASMATIQUE
      - CONCENTRATION PLASMATIQUE THERAPEUTIQUE DIX MICROGRAMMES PAR MILLILITRE

    Indications Thérapeutiques

    1. HYPERLIPIDEMIE (principale)
      Traitement symptomatique, en association au régime alimentaire, des hypercholestérolémies et des hypertriglycéridémies endogènes de l'adulte, isolées ou associées:
      - lorsqu'un régime adapté et assidu s'est révélé insuffisant; lorsque la cholestérolémie après régime reste élevée et /ou qu'il existe des facteurs de risque associés.
      Hyperlipidémie des patients sous inhibiteurs de protéases:
      - Lancet 1998;352:1782.

    2. HYPERCHOLESTEROLEMIE (principale)
      Traitement symptomatique des hyopercholestérolémies endogènes de l'adulte, en association avec le régime.
      La baisse du cholestérol LDL ne dépasse guère 20% en moyenne.
      - Presse Med 1990;19:1927-1930.

    3. HYPERTRIGLYCERIDEMIE (principale)
      Traitement symptomatique des hyper A1 glycéridémies endogènes de l'adulte, en association avec le régime.

    4. HYPERLIPIDEMIE MIXTE (principale)
      Traitement des hyperlipidémies de type IIB et III.

    5. INSUFFISANCE CORONARIENNE(PREVENTION) (secondaire)
      Réduit la progression angiographique de la coronarite chez lzs diabétiques de type deux.. 731 malades randomisés:
      - Lancet 2001;357:905-910

    Effets secondaires