SALICYLATE DE GAIACOL

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 11/1/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    HYDROXY-2 BENZOATE DE METHOXY-2 PHENYLE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : GAIACOL SALICYLATE
    bordereau : 2348
    sel ou dérivé : GAIACOL
    sel ou dérivé : GAIACOL ETHYLGLYCOLATE
    sel ou dérivé : GAIACOL METHYLARSINATE
    sel ou dérivé : LITHIUM SALICYLATE
    sel ou dérivé : MORPHOLINE SALICYLATE
    sel ou dérivé : PROPYLENE GLYCOL SALICYLATE
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE CHOLINE
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE GLYCOL
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE METHYLE
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE PHENYLPROPYLE
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE PICOLAMINE
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE SODIUM
    sel ou dérivé : SALICYLIQUE ACIDE
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE DIETHYLAMINE

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANALGESIQUE (principale certaine)

    2. ANALGESIQUE PERIPHERIQUE (principale certaine)

    3. ANTIINFLAMMATOIRE (principale certaine)

    4. ANTIINFLAMMATOIRE NON STEROIDIEN (principale certaine)

    5. ANTIPYRETIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Action analgésique:
      *Inhibition de la cyclo-oxygénase.
      *Inhibition de la synthèse des prostaglandines et de la libération de bradykinine.

      Action antiinflammatoire:
      Au stade aigü de l'inflammation, par:
      *Stabilisation de la membrane lysosomiale;
      *Inhibition de l'action des médiateurs chimiques de l'inflammation;
      Ces deux actions ont la même cinétique.

      Action antipyrétique:
      *Vasodilatation et sudation provoquant une déperdition calorique importante sans modifier les causes de la fièvre.
      Ses propriétés irritantes le font réserver à l'usage externe.

    2. secondaire
      Ces effets ne surviennent qu'en cas d'une résorption trop importante par la peau; ce sont ceux des salicylates pris par voie orale, soient:

      *Action uricosurique à fortes doses par inhibition de la réabsorption tubulaire. Effet inverse pour les faibles doses.
      *Action hypothrombinémiante.
      *Action hypoglycémiante.
      *Action antiagrégante plaquettaire par inhibition de la synthèse des prostaglandines, inhibition de la libération d'ADP par la plaquette.

    Effets Recherchés

    1. ANALGESIQUE (principal)

    2. ANALGESIQUE PERIPHERIQUE (principal)

    3. ANTIINFLAMMATOIRE (principal)

    4. ANTIINFLAMMATOIRE NON STEROIDIEN (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. DOULEUR RHUMATISMALE (principale)

    2. DOULEUR MUSCULAIRE (principale)

    3. DOULEUR POST-TRAUMATIQUE (principale)

    4. KINESITHERAPIE(PREPARATION) (principale)

    Effets secondaires

    1. REACTION D'HYPERSENSIBILITE (CERTAIN TRES RARE)

    2. PRURIT (CERTAIN TRES RARE)

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. DEFICIT EN G6PD

    Contre-Indications

    1. PLAIE CUTANEE

    2. SENSIBILISATION CONNUE
      A tous les salicylés.

    3. DERMATOSE

    Posologie et mode d'administration

    Applications locales;
    Ne jamais appliquer sur les muqueuses.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale
    - 2 - ELIMINATION voie biliaire
    - 3 - ELIMINATION voie sudorale
    - 4 - REPARTITION lait

    Absorption
    Usage exclusivement externe.
    Résorbé par la peau de façon variable selon l'utilisation, les conditions locales.
    Répartition
    Déduite des salicylates pris par voie générale:
    Diffuse dans tout l'organisme.
    Passe la barrière foetoplacentaire.
    passe dans le lait.
    Fixation aux protéines plasmatiques des salicylates pris par voie générale: 50 à 90% pour des doses usuelles.
    Elimination
    Rein.
    Voie principale.
    Foie.
    Lait.
    Sueur.

    Bibliographie

    - Drug Saf 1993;8:99-127. (INTERACTIONS)* Revue des interactions avec les AINS.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil