ALUMINIUM CARBONATE BASIQUE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 25/3/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : ALUMINE HYDROCARBONATE
    autre dénomination : CARBONATE BASIQUE D'ALUMINIUM
    autre dénomination : HYDROCARBONATE D'ALUMINE
    bordereau : 2225

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTI-ACIDE (principale certaine)

    2. GASTRO-PROTECTEUR (principale certaine)

    3. HYPOPHOSPHATEMIANT (principale certaine)

    4. ANTIACIDE PAR VOIE ORALE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Au niveau intestinal, formation de phosphate d'alumine insoluble éliminé par les fécès.
      Réduit ainsi la phosphatémie et la phosphaturie.
      Permet une meilleure absorption intestinale du calcium.
      Réduit la stimulation parathyroïdienne.

    Effets Recherchés

    1. ASTRINGENT (principal)

    2. ANTIACIDE (principal)

    3. HYPOPHOSPHATEMIANT (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. ULCERE GASTRIQUE (principale)

    2. ULCERE DUODENAL (principale)

    3. LITHIASE PHOSPHOCALCIQUE(PREVENTION) (principale)

    4. HYPERPHOSPHOREMIE (principale)
      Au cours de l'insuffisance rénale chronique
      Indication tendant à disparaître en raison du risque d'intoxication aluminique
      - Actual Néphrol 1991;:234-300.

    Effets secondaires

    1. LITHIASE URINAIRE (CERTAIN TRES RARE)
      Faite d'urate d'aluminium et de magnésium :
      - Actual Nephrol 1985;:203-224.

    2. CONSTIPATION (CERTAIN FREQUENT)

    3. OCCLUSION INTESTINALE (CERTAIN TRES RARE)

    4. NAUSEE (CERTAIN RARE)

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    Un à cinq grammes par jour.
    La posologie est à adapter en fonction de la phosphorémie qui ne doit pas dépasser 70 mg/litre.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil