HUILE DE RICIN

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 25/11/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    MELANGE DE TRIGLYCERIDES DE L'ACIDE RICINOLEIQUE ET D'ACIDES GRAS HYDROXYLES NON SATURES

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : RICIN HUILE

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. PURGATIF (principale certaine)

    2. LAXATIF (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      PROVOQUE UNE ACCUMULATION D'EAU ET D'ELECTROLYTES DANS L' INTESTIN GRELE,AUGMENTE LA PERMEABILITE MUQUEUSE ET ALTERE MORPHOLOGIQUEMENT LA BARRIERE EPITHELIALE INTESTINALE .
      APPARITION DE SELLES LIQUIDES 2 A 6 HEURES APRES L'INGESTION .
      GASTROENTEROLOGY 1977,72:979

    Effets Recherchés

    1. PURGATIF (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. CONSTIPATION (principale)

    Effets secondaires

    1. MALABSORPTION DES VITAMINES LIPOSOLUBLES (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      EMPLOI REPETE

    2. MALADIE DES LAXATIFS (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      EMPLOI REPETE

      Associant plus ou moins complètement amaigrissement, spasmophilie, signes endocriniens, aménorrhée, hypokaliémie, hypochlorémie, alcalose métabolique, atteinte rénale tubulaire et anomalies neuromusculaires.

    3. KALIEMIE(DIMINUTION) (CERTAIN )
      Condition(s) Favorisante(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE

    4. DESHYDRATATION (CERTAIN )
      Condition(s) Favorisante(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE

    5. AVITAMINOSE A (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      UTILISATION PROLONGEE

    6. AVITAMINOSE D (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      UTILISATION PROLONGEE

    7. AVITAMINOSE E (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      UTILISATION PROLONGEE

    8. AVITAMINOSE K (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      UTILISATION PROLONGEE

    Précautions d'emploi

    1. COLITE

    2. DEBILITE

    Contre-Indications

    1. OCCLUSION INTESTINALE

    2. SYNDROME DOULOUREUX ABDOMINAL D'ETIOLOGIE INCONNUE
      Risque d'aggravation des lésions intestinales, en particulier appendicite, par augmentation du péristaltisme intestinal.

    3. ANTECEDENTS ALLERGIQUES

    4. INSUFFISANCE RENALE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale:
    - chez l'adulte:
    Quinze à soixante millilitres le matin.
    - chez l'enfant:
    CInq à quinze millilitres le matin.
    Emploi prolongé à proscrire en raison du risque de malabsorption et de lésions intestinales.

    Pharmaco-Cinétique


    Absorption
    Résorption de l'acide ricinoléique après hydrolyse des triglycérides.
    Métabolisme
    Libération de l'acide ricinoléique au niveau du grêle, après hydrolyse par la lipase pancréatique.
    Après sa résorption, l'acide ricinoléique subit le métabolisme habituel des acides gras.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil