RIBOFLAVINE PHOSPHATE SODIQUE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 7/6/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    PHOSPHATE DE(DIMETHYL-6,7 DIOXO-2,4 TETRAHYDRO-2,3,4,9 BENZO G PTERIDINYL-9)-1 RIBITYLE-5 ET DE SODIUM

    Ensemble des dénominations

    BANM : RIBOFLAVINE PHOSPHATE SODIQUE
    CAS : 130-40-5
    autre dénomination : RIBOFLAVINE SODIUM PHOSPHATE
    autre dénomination : VITAMINE B2 PHOSPHATE
    rINNM : RIBOFLAVIN SODIUM PHOSPHATE
    sel ou dérivé : RIBOFLAVINE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : RIBOFLAVINE

    Proprietés Pharmacologiques

    1. VITAMINE (principale certaine)

    2. ACTIVITE VITAMINIQUE B2 (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Interveint dans la chaine des transporteurs d'hydrogène (chaîne respiratoire).
      Intervient dans l'oxydation des acides gras.
      Intervient dans le métabolisme des purines: oxydation de l'hypoxanthine en xanthine, puis en acide urique.
      Intervient dans l'oxydation de nombreux aldéhydes et leur transformation en acides carboxyliques correspondants.
      Intervient dans le métabolisme des acides aminés.

    2. secondaire
      Présente dans la rétine, joue un rôle dans la vision crépusculaire.

    Effets Recherchés

    1. VITAMINIQUE B2 (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. DERMATOSE (principale)

    2. KERATITE (principale)

    3. CRAMPE (principale)

    4. AVITAMINOSE B2 (principale)

    Effets secondaires

    1. COLORATION DE L'URINE (CERTAIN TRES RARE)
      Coloration jaune

    Effets sur la descendance

    1. INFORMATION MANQUANTE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale:
    - chez l'adulte:
    Ciqn à quinze milligrammes par jour.
    - chez l'enfant jusqu'à 2 ans:
    Cinq milligrammes par jour.
    - chez l'enfant de 2 à 10 ans:
    Dix milligrammes par jour.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 1.10 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION voie rénale
    - 3 - ELIMINATION voie sudorale
    - 4 - ELIMINATION voie fécale

    Absorption
    Bonne résorption par le tractus digestif.
    Pic plasmatique au bout d'une heure et demie.
    Répartition
    Est retrouvé dans tous les tissus.
    Des réserves existent en petite quntité dans le foie, la rate, les riens, et le muscle cardiaque.
    Liaison aux protéines plasmatiques: 60%.
    Demi-Vie
    1,10 h.
    Elimination
    Voie rénale.
    Elimination principale.
    Sueur.
    Fécès.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil