PROTAMINE SULFATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 8/10/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Ensemble des dénominations

    DCIR : PROTAMINE SULFATE
    bordereau : 1431
    sel ou dérivé : PROTAMINE CHLORHYDRATE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : PROTAMINE

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIDOTE DE L'HEPARINE (principale certaine)

    2. ANTIDOTE (principale certaine)

    3. ANTICOAGULANT (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Par sa forte basicité, neutralise les fonctions acides de l'héparine.
      Formation d'un complexe biologiquement inerte.

    2. secondaire
      Action anticoagulante par inhibition de la formation et de l'activité de la thromboplastine.

    Effets Recherchés

    1. ANTIDOTE DE L'HEPARINE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. SURDOSAGE EN HEPARINE (principale)

    2. TRAITEMENT PAR L'HEPARINE(ARRET IMMEDIAT) (principale)

    Effets secondaires

    1. OEDEME PULMONAIRE (CERTAIN )
      Condition(s) Favorisante(s) :
      EXPOSITION PREALABLE

      - Am J Surg 1984;50:52.
      Un cas d'apparition immédiate :
      - Ann Pharmacother 1999 ; 33 : 927-930.

    2. CHALEUR CUTANEE (CERTAIN )

    3. FLUSH (CERTAIN )

    4. HYPOTENSION ARTERIELLE (CERTAIN )

    5. BRADYCARDIE (CERTAIN )

    6. DYSPNEE (CERTAIN )

    7. CHOC ANAPHYLACTIQUE (A CONFIRMER )
      Deux cas :
      - Drug Intell Clin Pharm 1988;22:209-213.
      Un cas (sel de protamine non précisé) chez un sujet présentant un taux d'anticorps anti-protamine élevé, consécutif à une vasectomie :
      - Anesthesiology 1993;78:368-372.

    Précautions d'emploi

    1. VASECTOMIE
      Les sujets vasectomisés constituent une population présentant un risque accru de réactions allergiques car développant, dans l'année qui suit la vasectomie, des anticorps anti-protamine :
      - Anesthesiology 1993;78:368-372.

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle en intraveineuse lente (2 ou 3 minutes):
    Un milligramme neutralise cent unités (ou un milligramme) d'héparine.
    Les injections peuvent être répétées toutes les 15 minutes.
    Dose maximale par injection: cinquante milligrammes.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil