FENSPIRIDE CHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 6/7/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    PHENETHYL-8 OXA-1 DIAZA-3,8 SPIRO 4,5 DECANONE-2 CHLORHYDRATE .PHENETHYL-1 PIPERIDINO-4-SPIRO-5'-PERHYDROOXAZOLONE-2'CHLORHYDRATE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : CHLORHYDRATE DE FENSPIRIDE
    autre dénomination : NAT 333
    autre dénomination : NDR 5998 A
    autre dénomination : 3612 S
    bordereau : 564

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : FENSPIRIDE
    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIINFLAMMATOIRE (secondaire certaine)
      AGIT SURTOUT SUR LA PHASE EXSUDATIVE.

    2. ANTISECRETOIRE (secondaire certaine)
      SUR LES SECRETIONS TRACHEOBRONCHIQUES.

    3. ANTIBRADYKININE (secondaire certaine)

    4. ANTISEROTONINE (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      S'oppose aux bronchospasmes expérimentaux dûs à l'histamine, l'acétylcholine, la sérotonine et la bradykinine.
      Diminue la résistance pulmonaire et augmente la compliance.
      Agit surtout sur la phase exsudative de l'inflammation.

    Effets Recherchés

    1. ANTISECRETOIRE (principal)
      AU NIVEAU TRACHEOBRONCHIQUE.

    Indications Thérapeutiques

    1. BRONCHOPNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE (principale)
      Traitement symptomatique.

    2. INFECTION BRONCHOPULMONAIRE (principale)
      Traitement symptomatique.

    Effets secondaires

    1. BOUFFEE VASOMOTRICE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      VOIE INTRAVEINEUSE

      Surtout en cas d'injection intraveineuse rapide.

    2. TOXICITE CUTANEOMUQUEUSE (CERTAIN TRES RARE)

    3. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN TRES RARE)
      Par hypersensibilité.

    4. URTICAIRE (CERTAIN TRES RARE)

    5. ATTEINTE CARDIOVASCULAIRE (CERTAIN TRES RARE)

    6. TACHYCARDIE (CERTAIN TRES RARE)

    7. ATTEINTE DIGESTIVE (CERTAIN RARE)

    8. NAUSEE (CERTAIN RARE)

    9. VOMISSEMENT (CERTAIN RARE)

    10. DOULEUR EPIGASTRIQUE (CERTAIN RARE)

    11. DIARRHEE (CERTAIN RARE)
      Transitoire.

    12. CONSTIPATION (CERTAIN TRES RARE)

    13. TROUBLE NEUROPSYCHIQUE (CERTAIN RARE)

    14. SOMNOLENCE (CERTAIN RARE)

    15. VERTIGE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      VOIE INTRAVEINEUSE

    16. INSOMNIE (CERTAIN TRES RARE)

    17. REACTION D'HYPERSENSIBILITE (CERTAIN TRES RARE)
      A type d'éruption cutanée.

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. GROSSESSE(TROIS PREMIERS MOIS)
      Information manquante.

    2. INSUFFISANCE RENALE SEVERE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale ou rectale :
    - chez l'adulte:
    Cent soixante à deux cent quarante milligrammes par 24 heures en plusieurs prises.
    - chez l'enfant au-dessous de 2 ans (moins de 10 kg):
    Quatre milligrammes par kilo et par jour en plusieurs prises.
    - chez l'enfant au-dessus de 2 ans(plus de 10 kg):
    Soixante à cent vingt milligrammes par jour en plusieurs prises.

    Par voie orale, à prendre au début des repas.

    Dose usuelle par voie intramusculaire:
    Quatre vingts à cent soixante milligrammes par 24 heures en 2 injections.

    Dose usuelle par voie intraveineuse directe:
    Cent soixante à deux cent quarante milligrammes en 2 ou 3 injections lentes.

    Dose usuelle en perfusion:
    Quatre vingt à cent soixante milligrammes dans du serum glucosé ou dans du serum physiologique.
    Peut être répété dans la journée.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 4 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION voie rénale
    - 3 - ELIMINATION voie fécale

    Absorption
    Rapide par le tube digestif.
    Demi-Vie
    4 h.
    Comprise entre 3 et 6 h.
    Métabolisme
    Hépatique: donnant notamment de l'acide phenylacétique.
    Elimination
    Voie rénale.
    90% sous forme active et métabolisée.
    Voie fécale:
    10%.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil