ALIZAPRIDE CHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 2/6/1997
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    chlorhydrate de N-[(1-allyl-2-pyrrolidinyl]méthyl]-6-méthoxy-1 H-benzotriazole-5-carboxamide

    Ensemble des dénominations


    CAS : 59338-87-3 DCIMr : CHLORHYDRATE D'ALIZAPRIDE
    autre dénomination : CHLORHYDRATE D'ALIZAPRIDE
    bordereau : 2607
    code expérimentation : DER 1813
    rINNM : ALIZAPRIDE HYDROCHLORIDE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : ALIZAPRIDE
    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIEMETIQUE (principale certaine)

    2. NEUROLEPTIQUE (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Antagoniste des récepteurs dopaminergiques, notamment au niveau de l'area postrema.
      L'activité neuroleptique et adrénolytique alpha n'apparait qu'à fortes doses.
      Provoque un relachement du sphincter pylorique qui favorise la vidange gastrique.

    Effets Recherchés

    1. ANTIEMETIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. VOMISSEMENT (principale)
      traitement symptomatique des vomissements, en particulier au cours des chimiothérapies antinéoplasiques:
      - Clin Pharm Ther 1986;39:619.

    Effets secondaires

    1. SOMNOLENCE (CERTAIN )

    2. CEPHALEE (CERTAIN )

    3. DIARRHEE (CERTAIN TRES RARE)

    4. SYNDROME EXTRAPYRAMIDAL (CERTAIN TRES RARE)

    5. HYPOTENSION ORTHOSTATIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    6. AMENORRHEE (CERTAIN )

    7. GALACTORRHEE (CERTAIN )

    8. GYNECOMASTIE (CERTAIN )

    9. PROLACTINEMIE(AUGMENTATION) (CERTAIN )

    10. DYSKINESIE TARDIVE (CERTAIN )

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. ALLAITEMENT
      Information manquante.

    2. INSUFFISANCE RENALE SEVERE

    3. CANCER DU SEIN

    Contre-Indications

    1. DYSKINESIE TARDIVE(ANTECEDENT)
      Dyskinésie tardive post-neuroleptiques.

    2. PHEOCHROMOCYTOME

    3. GROSSESSE

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Doses usuelles par voie orale :
    - Adulte : cent à deux cents milligrammes par jour.
    - Enfant : deux à cinq milligrammes par kilogramme de poids corporel et par jour.

    Dose usuelle par voie intraveineuse ou intramusculaire:
    Deux à cinq milligrammes par kilo et par jour, en 2 injections.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 3 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION voie rénale

    Demi-Vie
    3 heures.
    Elimination
    Voie rénale:
    Sous forme de produit inchangé.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil