LORAJMINE CHLORHYDRATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 24/3/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    chlorhydrate de (17R,21 alpha)-ajmalan-17,21-diol 17-chloroacétate

    Ensemble des dénominations


    CAS : 40819-93-0 DCIM : CHLORHYDRATE DE LORAJMINE
    USAN : LORAJMINE HYDROCHLORIDE
    autre dénomination : CHLOROACETYLAJMALINE CHLORHYDRATE
    code expérimentation : Win-11831
    rINNM : LORAJMINE HYDROCHLORIDE
    sel ou dérivé : AJMALINE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : LORAJMINE
    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTIARYTHMIQUE (principale certaine)

    2. ANTIARYTHMIQUE CLASSE Ia (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Antiarythmique de classe Ia (classification de Vaughan-Williams).
      Bathmotrope négatif, dromotrope négatif modéré (ne modifie pas la conduction auriculaire, discret ralentissement de la conduction nodo-tawarienne, conduction hissienne et intraventriculaire faiblement modifiées)
      Semble dépourvu d'action inotrope négatif (Vmax inchangée).
      Ne modifie pas la pression ventriculaire télédiastolique.
      Légère action chronotrope négatif.

    Effets Recherchés

    1. ANTIARYTHMISANT (principal)

    2. ANTIFIBRILLANT (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. EXTRASYSTOLE VENTRICULAIRE (principale)

    2. TACHYCARDIE PAROXYSTIQUE SUPRAVENTRICULAIRE (principale)

    Effets secondaires

    1. VOMISSEMENT (CERTAIN )

    2. NAUSEE (CERTAIN )

    3. DIARRHEE (CERTAIN )

    4. ICTERE CHOLESTATIQUE (CERTAIN )

    5. INSTABILITE TENSIONNELLE (CERTAIN )
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTE DOSE

    6. INSUFFISANCE CARDIAQUE (CERTAIN )
      Insuffisance ventriculaire gauche.

    7. QRS(ALLONGEMENT) (CERTAIN )

    8. PARESTHESIE PERIBUCCALE (CERTAIN )

    9. OEDEME ANGIONEUROTIQUE (CERTAIN )

    10. GRANULOPENIE (CERTAIN )
      Réversible à l'arrêt du traitement.

    11. AGRANULOCYTOSE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      SUJET AGE

      Sept cas décrits, réversibles à l'arrêt du traitement :
      - Nouv Presse Med 1979;8:704.

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. CARDIOPATHIE AVANCEE

    2. INSUFFISANCE CORONARIENNE

    3. FIBRILLATION AURICULAIRE

    4. BLOC AURICULOVENTRICULAIRE DU PREMIER DEGRE

    5. HYPOTENSION ARTERIELLE

    6. INSUFFISANCE RENALE

    7. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE

    Contre-Indications

    1. GROSSESSE

    2. ENFANT

    3. ALLAITEMENT

    4. BLOC AURICULOVENTRICULAIRE DE HAUT DEGRE
      En l'absence d'appareillage.

    5. TROUBLE DU RYTHME VENTRICULAIRE
      Quand la durée de QRS est supérieure à 16/100 de seconde.

    6. INSUFFISANCE CARDIAQUE

    7. COLLAPSUS CARDIOVASCULAIRE

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE
    - 2 - INTRAVEINEUSE

    Posologie et mode d'administration


    Bibliographie : Viaductor (Vidal 1982, laboratoires Servier). N'est plus commercialisée en France.
    Doses usuelles chez l'adulte :
    - Voie orale : cent à huit cents milligrammes par jour.
    - Voie intraveineuse : cinquante à cent milligrammes par jour.
    Perfusion intraveineuse : cent à cinq cents milligrammes dans cent à cinq cents millilitres de sérum glucosé.
    La voie intraveineuse sera utilisée sous contrôle électrocardiographique et tensionnel.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 4 à 5 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION voie fécale

    Absorption
    Résorbée par le tractus gastro-intestinal.
    Taux plasmatique maximum 2 heures après une administration orale de 400 mg.
    Demi-Vie
    La demi-vie se situe entre 4 et 5 heures.
    Elimination
    * Voie fécale : principale voie d'élimination.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil