OXITRIPTAN

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 31/1/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    acide amino-2(hydroxy-5 indolyl-3)-3 propionique

    Ensemble des dénominations


    CAS : 4350-09-8 DCI : OXITRIPTAN
    autre dénomination : HYDROXY-5 TRYPTOPHANE
    autre dénomination : L-5-HYDROXYTRYPTOPHAN
    autre dénomination : 5-HTP
    autre dénomination : 5-HYDROXYTRYPTOPHANE
    bordereau : 2012
    code expérimentation : Ro-0783/B
    rINN : OXITRIPTAN
    sel ou dérivé : DL TRYPTOPHANE
    sel ou dérivé : L-TRYPTOPHANE

    Classes Chimiques


    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. SEROTONINE PRECURSEUR (principale certaine)

    2. ANTIDEPRESSEUR (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Transformation en sérotonine par décarboxylation.

    Effets Recherchés

    1. ANTIDEPRESSEUR (principal)

    2. PRECURSEUR DE LA SEROTONINE (principal)

    3. INDUCTEUR DU SOMMEIL (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. DEPRESSION (principale)

    2. MELANCOLIE (principale)

    3. TREMBLEMENT D'ATTITUDE (principale)

    4. MYOCLONIE POST-ANOXIQUE (principale)

    Effets secondaires

    1. CEPHALEE (CERTAIN )

    2. SECHERESSE DE LA BOUCHE (CERTAIN )

    3. ANOREXIE (CERTAIN FREQUENT)

    4. NAUSEE (CERTAIN FREQUENT)

    5. VOMISSEMENT (CERTAIN FREQUENT)

    6. DIARRHEE (CERTAIN FREQUENT)

    7. SOMNOLENCE (CERTAIN RARE)

    8. DYSKINESIE (A CONFIRMER )
      Réversible.

    9. MYOCLONIE (A CONFIRMER )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      ENFANT

    Précautions d'emploi

    1. GROSSESSE
      Aucune malformation foetale n'a été signalée chez l'animal. Information manquante dans l'espèce humaine.

    2. ALLAITEMENT
      Aucune malformation foetale n'a été signalée chez l'animal. Information manquante dans l'espèce humaine.

    Contre-Indications

    1. INSUFFISANCE RENALE GRAVE

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale :
    Adultes : cent cinquante à deux cent cinquante milligrammes par jour en 2 ou 3 prises.
    On peut augmenter progressivement les doses jusqu'à six cents milligrammes par jour.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale
    - 2 - DEMI VIE 4 heure(s)

    Absorption
    Absorption au niveau de l'intestin grêle.
    Après administration orale, le pic plasmatique est obtenu en 1 à 2 heures.
    Répartition
    Franchit la barrière hématoencéphalique.
    Demi-Vie
    La demi-vie d'élimination est en moyenne de 4 heures.
    Métabolisme
    Environ 25 % de la dose sont éliminés lors d'un premier passage hépatique.
    Décarboxylation en sérotonine puis la sérotonine est métabolisée en acide 5-hydroxyindole acétique
    Elimination
    (VOIE RENALE)
    Excrétion dans les urines sous forme d'acide 5-hydroxyindole acétique.
    (HEMODIALYSE)
    Dialyse quelque soit la membrane de dialyse utilisée.

    Bibliographie

    - Br J Clin Pharmacol 1985;20:317.
    - CNS Drugs 1999;12:403-417.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil