HESPERIDINE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 29/7/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Pharmaco-Dépendance
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    HYDROXY-5(HYDROXY-3 METHOXY-4 PHENYL)-2 O-BETA-L-RHAMNOPYRANOSYL- (1-6)-D-GLUCOPYRANOSYLOXY-7 CHROMANONE-4

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : HESPERETIN RHAMNOGLUCOSIDE
    autre dénomination : HESPERIDOSIDE
    bordereau : 1047
    sel ou dérivé : HESPERIDINE METHYLCHALCONE

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. ACTIVITE VITAMINIQUE P (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Augmente la résistance des parois capillaires, diminue leur perméabilité par inhibition du catabolisme de l'adrénaline par la catechol-O-3 méthyl transférase.
      Exerce la rpotection de l'acide ascorbique contre certains oxydants.
      Améliore le temps vasculaire de l'hémostase.
      L'action vitaminique P s'exercerait au niveau des mucopolysaccharides et des glycoprotéines du tissu conjonctif.

    Effets Recherchés

    1. VITAMINIQUE P (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. FRAGILITE CAPILLAIRE (principale)
      Fragilité veinocapillaire des hypertendus, obèses, diabétiques, senescents, artérioscléreux.

    2. PURPURA VASCULAIRE (principale)

    3. HEMORROIDE (principale)

    4. CRISE HEMORROIDAIRE (principale)

    5. VARICE (principale)

    6. SEQUELLE DE PHLEBITE (principale)

    7. INSUFFISANCE VEINEUSE (principale)
      De la grossesse, de la ménopause.

    8. RETINOPATHIE DIABETIQUE (principale)

    9. RETINOPATHIE HYPERTENSIVE (principale)

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Posologie et mode d'administration

    N'est commercialisé en France que sous forme d'association.
    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    Quatre cents à six cents milligrammes par jour en 3 prises.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Résorption lente en raison de la faible solubilité dans les liquides biologiques, activité retard maintenue pendant la durée du transit intestinal.
    Métabolisme
    Intestinal:
    Formation d'acide 3-hydroxy-4-methoxyphenylhydracrylique.
    Elimination
    Voie rénale:
    Sous forme de métabolites.

    Bibliographie

    - J Physiol (Paris) 1966;58,1:1.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil