MODAFINIL

Introduction dans BIAM : 8/2/1993
Dernière mise à jour : 25/5/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    [(Diphénylméthyl)sulfinyl]-2 acétamide

    Ensemble des dénominations


    CAS : 68693-11-8 DCIR : MODAFINIL
    bordereau : 2973
    code expérimentation : CRL-40476
    rINN : MODAFINIL
    Regime : liste I
    Remarque sur le regime : JO 20/09/92

    Proprietés Pharmacologiques

    1. PSYCHOSTIMULANT (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Substance éveillante de mécanisme différent des amphétamines. Son activité serait liée à l'activation de la transmission alpha adrénergique au niveau central par un mécanisme qui reste à préciser.
      L'activité pourrait être due à une réduction de l'activité gabaergique corticale consécutive à une activation noradrénergique et sérotoninergique :
      - Eur J Pharmacol 1995;273:63-71.

    Effets Recherchés

    1. PSYCHOSTIMULANT (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. NARCOLEPSIE (principale)
      Référence :
      - Lettre du Pharmacologue 1995;9:3-42.
      Etude positive sur 283 patients traités pendant 9 semaines:
      - Ann Neurol 1998;43:88-97.
      Etude multicentrique sur 283 patients traités 9 semaines; résultats positifs:
      - Ann Neurol 1998;43:88-97
      Etude multicentrique sur 271 patients traités pendant 9 semaines, montrant l'efficacité sans dépendance ni sevrage à l'arrêt du traitement :
      - Neurology 2000;54:1166-1175.

    2. HYPERSOMNIE (principale)
      Hypersomnie idiopathique.
      Diminue la somnolence diurne associée aux apnées du sommeil.

    3. SYNDROME DE GELINEAU (principale)
      Agit sur la composant narcoleptique du syndrome de Gélineau :
      - Lettre du Pharmacologue 1995;9:3-42.

    Effets secondaires

    1. EXCITATION PSYCHOMOTRICE (CERTAIN RARE)
      Episodes d'excitation.

    2. INSOMNIE (CERTAIN RARE)

    3. ANOREXIE (CERTAIN RARE)

    4. NAUSEE (CERTAIN RARE)

    5. SIALORRHEE (CERTAIN RARE)

    6. DOULEUR EPIGASTRIQUE (CERTAIN RARE)

    7. CEPHALEE (CERTAIN RARE)

    8. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN TRES RARE)

    9. DYSKINESIE BUCCOFACIALE (CERTAIN TRES RARE)

    10. TACHYCARDIE (CERTAIN TRES RARE)
      Tachycardie modérée.

    Effets sur la descendance

    1. NON TERATOGENE CHEZ L'ANIMAL
      Etude réalisée chez le rat, le lapin.

    2. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON
      A ce jour, la non existence d'un potentiel de pharmacodépendance du modafinil n'a pas été nettement établie :
      - Aviat Space Environ Med 1991;62:432-435.

    Précautions d'emploi

    1. SPORTIFS
      Substance interdite :
      - Journal Officiel du 7 Mars 2000.

    2. INSUFFISANCE CORONARIENNE

    3. TROUBLE DU RYTHME VENTRICULAIRE

    4. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE GRAVE
      Réduire la posologie de moitié.

    Contre-Indications

    1. ANXIETE
      Anxiété majeure.

    2. GROSSESSE
      Information manquante.

    3. ALLAITEMENT
      Information manquante.

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Doses usuelles par voie orale :
    Adultes : deux cents à quatre cents milligrammes par jour (200 à 400 mg/j) en deux prises, matin et soir.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - REPARTITION 62 % lien protéines plasmatiques
    - 2 - DEMI VIE 10 à 13 heure(s)
    - 3 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Résorption lente.
    Pic plasmatique voisin de 3,7 mg/l après une prise orale de de 200 mg.
    La biodisponibilité n'est pas modifiée par la prise d'aliments.
    Le pic plasmatique est retardé et la biodisponibilité est doublée en cas d'insuffisance hépatique.
    Répartition
    Liaison aux protéines plasmatiques : 62%.
    Demi-Vie
    La demi-vie se situe entre 10 et 13 heures .
    Les demi-vies d'élimination sont indépendantes de la dose administrée pour des doses comprises entre 50 et 400 mg.
    La demi-vie est doublée chez l'insuffisant rénal ou hépatique.
    Métabolisme
    Le modafinil est métabolisé par le foie en modafinil acide et modafinil sulfone.
    Elimination
    (VOIE RENALE)
    Principalement éliminé dans les urines sous forme de modafinil acide. Environ 10% de la dose administrée sont éliminés sous forme inchangée.

    Bibliographie

    - Dossier d'Information Médicale et Pharmaceutique du produit MODIODAL- 1994, Laboratoire LAFON. (CREATION)

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil