IBANDRONATE SODIQUE

Introduction dans BIAM : 13/1/1998
Dernière mise à jour : 8/8/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    acide [1-hydroxy-3-[méthyl(pentyl)amino]propylidène]bisphosphonique, sel de sodium

    Ensemble des dénominations

    BANM : SODIUM IBANDRONATE
    DCIMr : IBANDRONATE SODIQUE
    bordereau : 3129
    dcim : ibandronate sodique
    rINNM : SODIUM IBANDRONATE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : ACIDE IBANDRONIQUE
    Regime : liste I
    Remarque sur le regime : JO 28/10/97

    Proprietés Pharmacologiques

    1. HYPOCALCEMIANT (principale certaine)

    2. ANTIOSTEOCLASTIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Réduit l'hypercalcémie en inhibant la résorption osseuse dans les zones de remaniement osseux intense. L'effet pourrait être dû à une inhibition du recrutement des ostéoclastes à la surface de l'os, à une inhibition de l'activité ostéoclastique et/ou à une réduction de la durée de vie des ostéoclastes. N'affecterait pas la minéralisation.
      Prévention de l'apoptose des ostéocytes et des ostéoblastes par les diphosphonates :
      - J Clin Invest 1999;104:1363-1374.

    Effets Recherchés

    1. ANTIOSTEOCLASTIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. HYPERCALCEMIE MALIGNE (principale)

    2. OSTEOPOROSE POST-MENOPAUSIQUE (secondaire)
      L'administration d'un bolus IV tous les 3 mois permettrait d'obtenir une efficacité satisfaisante (essai randomisé positif) :
      - Am J Med 1997;103:298-307.

    Effets secondaires

    1. CALCEMIE(DIMINUTION) (CERTAIN RARE)

    2. PHOSPHOREMIE(DIMINUTION) (CERTAIN RARE)

    3. FIEVRE (CERTAIN RARE)

    4. NAUSEE (A CONFIRMER )

    5. THROMBOPENIE (A CONFIRMER )

    Effets sur la descendance

    1. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    2. INFORMATION MANQUANTE CHEZ L'ANIMAL

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. HYPOMAGNESEMIE
      Correction préalable.

    Contre-Indications

    1. HYPERSENSIBILITE A CETTE SUBSTANCE

    2. GROSSESSE
      Information manquante.

    3. ALLAITEMENT
      Information manquante.

    4. ENFANT
      Information manquante.

    5. INSUFFISANCE RENALE SEVERE

    Voies d'administration

    - 1 - INTRAVEINEUSE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle en perfusion intraveineuse stricte :
    - Adulte : deux à quatre milligrammes en dose unique en fonction de la sévérité de l'hypercalcémie.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - REPARTITION 99 % lien protéines plasmatiques
    - 2 - DEMI VIE 14 heure(s)
    - 3 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Administration en perfusion veineuse.
    Répartition
    Liaison aux protéines plasmatiques voisine de 99%.
    Forte liaison au tissu osseux.
    Demi-Vie
    La demi-vie d'élimination est en moyenne de 14 heures.
    Elimination
    *Voie rénale : principale voie d'élimination sous forme inchangée.

    Bibliographie

    - Cancer 1997;80,Suppl,1696-1698.
    - Dossier Scientifique produit BONDRONAT 1997, Laboratoire BOEHRINGER MANNHEIM (CREATION).
    - Drugs 1999;57:101-108.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil