CANTHAXANTHINE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 13/1/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    BETA,BETA-CAROTENEDIONE-4,4'

    Ensemble des dénominations

    bordereau : 2540

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. COLORANT (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      En se déposant au niveau des téguments, entraine une coloration brune-orangée.

    Effets Recherchés

    1. COLORATION DE LA PEAU (principal)
      COLORATION BRUN-ORANGE

    Indications Thérapeutiques

    1. PHOTOSENSIBILISATION AU COURS DES PORPHYRIES (principale)

    2. PHOTOSENSIBILISATION PAR LES PHENOTHIAZINES (principale)

    3. LUPUS ERYTHEMATEUX DISCOIDE (principale)
      Poussées estivales

    4. URTICAIRE SOLAIRE IDIOPATHIQUE (principale)

    Effets secondaires

    1. ASTHENIE (CERTAIN TRES RARE)

    2. ANOREXIE (CERTAIN TRES RARE)

    3. POIDS(DIMINUTION) (CERTAIN TRES RARE)

    4. IRRITABILITE (CERTAIN TRES RARE)

    5. HYPOTHERMIE (CERTAIN TRES RARE)

    6. SECHERESSE DE LA PEAU (CERTAIN TRES RARE)

    7. PRURIT (CERTAIN TRES RARE)

    8. RHAGADE (CERTAIN TRES RARE)

    9. ICHTYOSE (CERTAIN TRES RARE)

    10. ALOPECIE (CERTAIN TRES RARE)

    11. HEPATOMEGALIE (CERTAIN TRES RARE)

    12. DOULEUR ARTICULAIRE (CERTAIN TRES RARE)

    13. ADENOPATHIE (CERTAIN TRES RARE)

    14. DOULEUR OSSEUSE (CERTAIN TRES RARE)

    15. OSTEOSE CONDENSANTE (CERTAIN TRES RARE)

    16. OSTEOPHYTOSE SOUS-PERIOSTEE ENGAINANTE (CERTAIN TRES RARE)

    17. HYPERTENSION INTRACRANIENNE (CERTAIN TRES RARE)

    18. HYDROCEPHALIE AIGUE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      ENFANT

    19. COMA (CERTAIN TRES RARE)

    20. CRISE CONVULSIVE (CERTAIN TRES RARE)

    21. DEPOT RETINIEN (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      TRAITEMENT PROLONGE

      Dépots périmaculaires jaunes dorés.

    22. ANEMIE APLASTIQUE (A CONFIRMER )
      Un cas fatal :
      - JAMA 1990;264:1141-1142.

    Effets sur la descendance

    1. INFORMATION MANQUANTE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. ASSOCIATION AUX ANTIPALUDEENS

    2. PORTEUR DE LENTILLES DE CONTACT
      LE PRODUIT PEUT COLORER LES LARMES

    Contre-Indications

    1. GROSSESSE
      Peut provoquer une thésaurismose.

    2. ALLAITEMENT
      Peut provoquer une thésaurismose.

    3. ATTEINTE RETINIENNE

    4. GLAUCOME
      L'hypertonie intraoculaire peut favoriser les dépôts rétiniens.

    Voies d'administration

    - 1 - ORALE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    Pour une présentation en gélules contenant de la canthaxanthine sous la forme d'une poudre à 10% de principe actif, les doses utilisée varient en fonction du poids et de la surface corporelle du patient:
    - patient de 45 à 55 kg:
    Traitement d'attaque: pendant 10 jours, six cents milligrammes le matin et trois cents milligrammes le soir, puis pendant les 10 jours suivants, trois cents milligrammes matin et soir.
    traitement d'entretien: trois cents milligrammes par jour.

    - patient de 55 à 65 kg:
    Traitement d'attaque: pendant 10 jours, six cents milligrammes matin et soir, pendant les 10 jours suivants: six cents milligrammes le matin, trois cents le soir.
    traitement d'entretien: trois cents milligrammes un jour et six cents milligrammes le lendemain.

    - patient de plus de 65 kg:
    Traitement d'attaque: pendant 20 jours, six cents milligrammes matin et soir.
    traitement d'entretien: trois cents milligrammes matin et soir.

    Le premier signe de surdosage est l'apparition d'une coloration orangée de la paume des mains. Il faut alors suspendre le traitement pendant 2 à 3 jours.
    La canthaxanthine existe également en association avec le bêta carotène.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil