XANTOFYLE PALMITATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 13/1/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    BIS-(TRIMETHYL-2,6,6 HEXADECANOYLOXY-4 CYCLOHEXENE-1 YL)-1,18 TETRAMETHYL-3,7,12,16 OCTADECANONENE-1,3,5,7,9,11,13,15,17

    Ensemble des dénominations

    DCIR : PALMITATE DE XANTOFYLE
    autre dénomination : DIHYDROXYCAROTENE DIPALMITATE
    autre dénomination : DIPALMITATE DE XANTHOPHYLLE
    autre dénomination : HELENIENE
    autre dénomination : XANTHOPHYLLE DIPALMITATE
    autre dénomination : XANTOFYL PALMITATE
    bordereau : 886

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base


    Proprietés Pharmacologiques

    1. PROVITAMINE A (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Pourrait être considéré comme précurseur du pourpre rétinien.

    Effets Recherchés

    1. VITAMINIQUE A (principal)

    2. ANTIXEROPHTALMIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. AVITAMINOSE A (principale)

    2. SECHERESSE DE L'OEIL (principale)

    3. HEMERALOPIE (principale)

    4. RETINITE PIGMENTAIRE (principale)

    5. RETINOPATHIE DEGENERATIVE (principale)

    Effets secondaires

    1. ASTHENIE (CERTAIN TRES RARE)

    2. ANOREXIE (CERTAIN TRES RARE)

    3. POIDS(DIMINUTION) (CERTAIN TRES RARE)

    4. IRRITABILITE (CERTAIN TRES RARE)

    5. HYPOTHERMIE (CERTAIN TRES RARE)

    6. SECHERESSE DE LA PEAU (CERTAIN TRES RARE)

    7. PRURIT (CERTAIN TRES RARE)

    8. RHAGADE (CERTAIN TRES RARE)

    9. ICHTYOSE (CERTAIN TRES RARE)

    10. ALOPECIE (CERTAIN TRES RARE)

    11. DOULEUR ARTICULAIRE (CERTAIN TRES RARE)

    12. ADENOPATHIE (CERTAIN TRES RARE)

    13. DOULEUR OSSEUSE (CERTAIN TRES RARE)

    14. OSTEOSE CONDENSANTE (CERTAIN TRES RARE)

    15. OSTEOPHYTOSE SOUS-PERIOSTEE ENGAINANTE (CERTAIN TRES RARE)

    16. HYPERTENSION INTRACRANIENNE (CERTAIN )

    17. HYDROCEPHALIE AIGUE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      ENFANT

    18. COMA (CERTAIN TRES RARE)

    19. CRISE CONVULSIVE (CERTAIN TRES RARE)

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    Dix à vingt milligrammes par jour en cures de 10 à 20 jours.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil