MONOIODOSTEARATE D'ETHYLE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 14/6/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    MONOIODOOCTADECANOATE D'ETHYLE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : ETHYLE MONOIODOSTEARATE
    autre dénomination : IODOSTEARATE D'ETHYLE
    bordereau : 970

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. PRODUIT DE CONTRASTE (principale certaine)

    2. PRODUIT DE CONTRASTE IODE (principale certaine)

    3. AGENT DIAGNOSTIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Molécule liposoluble iodée opaque aux rayons X.
      L'opacité observée est proportionnelle à la teneur en iode.

    Effets Recherchés

    1. OPACIFICATION SOUS-ARACHNOIDIENNE (principal)

    2. OPACIFICATION DES CAVITES CEREBRALES (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. MYELOGRAPHIE (principale)

    Effets secondaires

    1. CEPHALEE (CERTAIN )

    2. FIEVRE (CERTAIN )

    3. NAUSEE (CERTAIN )

    4. VOMISSEMENT (CERTAIN )

    5. SYNDROME MENINGE (CERTAIN )

    6. DOULEUR RACHIDIENNE (CERTAIN )

    7. PARALYSIE OCULOMOTRICE (CERTAIN )

    8. NYSTAGMUS (CERTAIN )

    9. TROUBLE DE LA MICTION (CERTAIN )

    Précautions d'emploi

    1. SYNDROME MENINGE

    2. ALLERGIE A L'IODE

    3. GROSSESSE

    Contre-Indications

    1. ARACHNOIDITE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle pour l'exploration radiologique des espaces sous-arachnoïdiens chez l'adulte:
    Un à quinze millilitres d'une solution à 32 cg d'iode par ml, selon l'examen; n'injecter que la quantité strictement nécessaire à l'examen, le liquide doit avoir été tiédi au préalable.
    Interrompre immédiatament l'injection s'il existe une blessure vasculaire, et renoncer à l'examen.
    Retirer le liquide injecté en fin d'examen.
    SUrveillance clinique rigoureuse, position demi-assise.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Métabolisme
    Hydrolyse de l'ester, bêta oxydation, libération d'iodure.
    Elimination
    Voie rénale:
    L'iode est éliminé sous forme d'iodures.

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil