METHYLROSANILINIUM CHLORURE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 2/6/1997
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    benzèneméthanol,4-(diméthylamino)-alpha,alpha-bis [4-diméthylamino)phényl] -,hydrochlorure

    Ensemble des dénominations


    CAS : 548-62-9 DCIR : CHLORURE DE METHYLROSANILINIUM
    autre dénomination : CHLORHYDRATE DE METHYLROSANILINE
    autre dénomination : CRYSTAL VIOLET
    autre dénomination : GENTIAN VIOLET
    autre dénomination : HEXAMETHYLPARAROSANILINE CHLORIDE
    autre dénomination : METHYLROSANILINIUM CHLORIDE
    autre dénomination : VIOLET DE GENTIANE
    bordereau : 1229
    code expérimentation : COLOR INDEX 42555
    rINN : METHYLROSANILINIUM CHLORIDE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base : METHYLROSANILINIUM

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ANTISEPTIQUE (principale certaine)
      Antiseptique actif contre les bactéries Gram+.

    2. ANTIPARASITAIRE (principale certaine)

    3. ANTIPROTOZOAIRE (principale certaine)

    4. ANTHELMINTHIQUE (principale certaine)

    5. ANTIFONGIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Action bactéricide et bactériostatique.

    Effets Recherchés

    1. ANTISEPTIQUE (principal)

    2. ANTISEPTIQUE EXTERNE (principal)

    3. ANTIPARASITAIRE (principal)

    4. ANTIPROTOZOAIRE (principal)

    5. ANTHELMINTHIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. OXYUROSE (principale)

    2. ANGUILLULOSE (principale)

    3. DISTOMATOSE (principale)

    4. GIARDIASE (principale)

    5. INFECTION CUTANEE (principale)

    Effets secondaires

    1. NAUSEE (CERTAIN )

    2. VOMISSEMENT (CERTAIN )

    3. DIARRHEE (CERTAIN )

    4. CEPHALEE (CERTAIN )

    5. VERTIGE (CERTAIN )

    6. ASTHENIE (CERTAIN )

    7. DOULEUR ABDOMINALE (CERTAIN )

    8. NECROSE CUTANEE (CERTAIN )
      Après application locale.

    9. ULCERATION MUQUEUSE (CERTAIN )

    10. OESOPHAGITE (CERTAIN )

    11. LARYNGITE (CERTAIN )

    Effets sur la descendance

    1. CANCEROGENE CHEZ L'ANIMAL
      L'absorption systémique du violet de gentiane s'est révélée cancérogène chez l'animal (information à confirmer).

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Posologie et mode d'administration

    Doses usuelles :
    - Usage externe : solution à 0,5%.
    - Voie buccale :
    ADULTES : cent quatre-vingt milligrammes par jour (180 mg/j) en trois prises.
    ENFANTS : dix mg (10 mg) par année d'âge et par jour en trois cures de huit jours séparées par une semaine de repos.
    La voie buccale n'est pas spécialisée en France actuellement.

    Bibliographie

    - Experimental Chemotherapy Ed. Schnitzer Hawking Academic Press.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil