LACTITOL

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 19/4/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Posologie & mode d'administration
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    4 bêta D galactopyranosyl -D- sorbitol monohydrate

    Ensemble des dénominations

    bordereau : 2927

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. LAXATIF (principale certaine)

    2. HYPOAMMONIEMIANT (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Le lactitol atteint le colon sous forme inchangée où il est métabolisé par la flore colique en acides organiques. Ces acides organiques diminuent le pH local, augmentent la pression osmotique et stimulent la croissance de la flore, notamment celle des lactobacilles et de bifidobactéries.
      Ces effets contribuent à accélérer le transit intestinal et à réduire l'ammoniémie.

    Effets Recherchés

    1. LAXATIF (principal)

    2. HYPOAMMONIEMIANT (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. CONSTIPATION (principale)

    2. ENCEPHALOPATHIE HEPATIQUE (principale)
      Dans les formes chroniques (Essai randomisé positif) :
      - J Hepatol 1994;21:1092-1096.

    Effets secondaires

    1. DOULEUR ABDOMINALE (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTE DOSE

    2. NAUSEE (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTE DOSE

    3. VOMISSEMENT (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTE DOSE

    4. DIARRHEE (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTE DOSE

    5. METEORISME (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTE DOSE

    Effets sur la descendance

    1. NON TERATOGENE CHEZ L'ANIMAL
      Rat, Lapin.

    2. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Posologie et mode d'administration

    Voie orale.
    Posologie chez l'adulte :
    Dix à trente grammes par jour, en une prise, le soir au moment du repas.
    Posologie chez l'enfant :
    Deux cent cinquante milligrammes par kilo de poids corporel et par jour.
    Des doses plus élevées peuvent être utilisées en cas d'encéphalopathie hépatique aiguë :
    Adulte : soixante grammes par jour en trois prises.
    Enfant : cinq à sept cents milligrammes par kilo et par jour.

    Pharmaco-Cinétique


    Absorption
    Très peu résorbé au niveau du tube digestif.
    Métabolisme
    Métabolisé, au niveau colique, en acides organiques :
    - acide acétique,
    - acide butyrique,
    - acide propionique,
    - acide lactique.

    Bibliographie

    - Prescrire 1990;10:191. (CREATION) *
    - Brochure hospitalière 1992; Laboratoires ZYMA. (CREATION)

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil