SALICYLIQUE ACIDE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 12/3/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Voies d'administration
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    ACIDE HYDROXY-2 BENZOIQUE

    Ensemble des dénominations


    CAS : 69-72-7
    autre dénomination : ACIDE ORTHOXYBENZOIQUE
    autre dénomination : ACIDE SALICYLIQUE
    autre dénomination : ORTHO-HYDROXYBENZOIQUE ACIDE
    autre dénomination : ORTHOXYBENZOIQUE ACIDE autre dénomination : ACIDE ORTHO-HYDROXYBENZOIQUE
    bordereau : 1803
    liste OMS : liste 1
    sel ou dérivé : MENTHYLE SALICYLATE
    sel ou dérivé : MORPHOLINE SALICYLATE
    sel ou dérivé : PROPYLENE GLYCOL SALICYLATE
    sel ou dérivé : SALICYLATE D'AMYLE
    sel ou dérivé : LITHIUM SALICYLATE
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE BORNYLE
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE CHOLINE
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE DIETHYLAMINE
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE GLYCOL
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE METHYLE
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE PHENYLPROPYLE
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE PICOLAMINE
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE SODIUM
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE GAIACOL
    sel ou dérivé : SALICYLATE DE BENZYLE

    Classes Chimiques


    Proprietés Pharmacologiques

    1. KERATOLYTIQUE (principale certaine)

    2. ANTIINFLAMMATOIRE (principale certaine)

    3. ANTIINFLAMMATOIRE NON STEROIDIEN (principale certaine)

    4. ANALGESIQUE (principale certaine)

    5. ANALGESIQUE PERIPHERIQUE (principale certaine)

    6. ANTIPYRETIQUE (principale certaine)

    7. ANTIBACTERIEN (secondaire certaine)
      Bactériostatique pour des préparations inférieures ou égales à 3 pour 1000.
      Bactéricide pour des préparations en concentration 10 fois supérieures à la concentration minimale inhibitrice.

    8. ANTIFONGIQUE (secondaire certaine)

    9. ACIDIFIANT DE LA PEAU (secondaire certaine)
      Pour des préparations supérieures ou égales à 1 pour 1000.

    10. PHOTOPROTECTEUR (secondaire certaine)
      Pour des préparations supérieures ou égales à 1 pour 1000.

    11. ASTRINGENT (secondaire certaine)
      Pour des préparations à faible concentration.

    12. ANTIPRURIGINEUX (secondaire certaine)
      Pour des préparations à faible concentration.

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Identique à l'acide acétylsalicylique, mais ses propriétés irritantes le font réserver à l'usage externe comme kératolytique.
      Pour des préparations de 1 à 4%, effets kératolytiques et epidermolytiques superficiels.
      Normalise les processus de kératinisation par action anti-hyperkératosique et anti-parakératosique, par un mécanisme non encore complètement expliqué.
      Pour des préparations à 5% et plus, entraine une kératolyse rapide du stratum cornéum actif (décapage), entrainant une macération de la peau et une epidermolyse.

    2. secondaire
      Antibactérien par inhibition de l'utilisation de l'acide pantothénique par les germes, et par inhibition de la hyaluronidase secrétée par certains germes.

    Effets Recherchés

    1. KERATOLYTIQUE (principal)

    2. ANALGESIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. PSORIASIS (principale)

    2. PITYRIASIS RUBRA PILAIRE (principale)
      Voie locale

    3. ICHTYOSE (principale)

    4. HYPERKERATOSE PALMOPLANTAIRE (principale)

    5. CORS (principale)

    6. DURILLON (principale)

    7. MYCOSE CUTANEE (secondaire)

    8. HYPERHIDROSE (secondaire)

    Effets secondaires

    1. IRRITATION CUTANEE (CERTAIN RARE)

    2. ECZEMA (CERTAIN TRES RARE)

    3. VERTIGE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

      Toxicité cochléo-vestibulaire, le plus souvent réversible.
      Accidents observés quand la concentration sérique dépasse 300 mg/l.

    4. ATTEINTE COCHLEO-VESTIBULAIRE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

      Toxicité cochléo-vestibulaire le plus souvent réversible. Accidents observés quand la salicylémie dépasse 300 mg/l.

    5. SURDITE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

      Toxicité cochléo-vestibulaire, le plus souvent réversible.
      Accidents observés quand la concentration sérique dépasse 300 mg/l.

    6. XERODERMA PIGMENTOSUM (CERTAIN TRES RARE)
      Par un mécanisme photo-allergique ou phototoxique.

    7. GLYCEMIE(DIMINUTION) (A CONFIRMER )
      Un cas réfractaire après utilisation topique étendue en traitement du psoriasis :
      - Arch Intern Med 1991;151:591-593.

    8. SYNDROME DE REYE (CERTAIN )
      - Arch Int Med 1987;147:61-64.
      - BMJ 1988;296:517-518.

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. ANTECEDENTS ALLERGIQUES

    2. ENFANT
      Risque d'intoxication salicylée par résorption cutanée.
      - Sem Hop Paris 1982;58:1643.

    Contre-Indications

    1. ALLERGIE AUX SALICYLES

    Voies d'administration

    - 1 - APPLICATION CUTANEE

    Posologie et mode d'administration

    Usage externe: pommade ou solution à 10%.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale
    - 2 - ELIMINATION voie biliaire
    - 3 - REPARTITION lait

    Absorption
    Usage externe : résorption cutanée plus ou moins importante selon le sel, la surface d'application, la concentration, pouvant donner des taux de salicylémie élevés voire toxiques.
    Un cas d'intoxication après application d'une pommade à 4 % chez un nourrisson de trois mois :
    - Pediatrie 1994;94:939-940.
    Un cas d'intoxication après application de pommade à l'acide salicylique depuis 10 jours sur le tronc et les cuisses au cours du traitement d'un psoriasis :
    - Postgrad Med J 1994;70:146.
    Répartition
    Dans tout l'organisme.
    Passe dans le lait.
    Passe la barrière foetoplacentaire.
    Demi-Vie
    Demi-vie de l'acide salicylique :
    - chez l'adulte : 3 à 6 heures aux doses habituelles et 15 à 30 heures à fortes doses.
    - chez l'enfant : 15 à 30 heures à pH urinaire acide (variable selon le débit urinaire à pH urinaire alcalin.
    Elimination
    Voie rénale;
    Voie biliaire.

    Bibliographie

    - Clin Pharmacokinet 1989;17,327-344. (INTERACTIONS )
    - Drug Saf 1993;8:99-127. (INTERACTIONS)* Revue des interactions avec les AINS.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil