IDROCILAMIDE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 10/1/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    N-(HYDROXY-2 ETHYL)CINNAMAMIDE

    Ensemble des dénominations

    DCF : IDROCILAMIDE
    DCIR : IDROCILAMIDE
    autre dénomination : LCB 29
    autre dénomination : N-(HYDROXY-2 ETHYL) CINNAMIDE
    bordereau : 1936

    Classes Chimiques


    Regime : liste I

    Proprietés Pharmacologiques

    1. MYORELAXANT (principale certaine)

    2. MYORELAXANT A ACTION CENTRALE (principale certaine)

    3. ANTIINFLAMMATOIRE (secondaire certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Action au niveau médullaire: inhibition des réflexes polysynaptiques.
      Elévation du seuil d'excitation électrique du réflexe cutanée de flexion.
      Réduction de l'activité des motoneurones gamma.
      Réduirait en partie les hypertonies et les hyperexcitabilités d'origine supramédullaire.

    2. secondaire
      Possède une action antiinflammatoire.
      Action antiréserpine; antagoniste de la strychnine.

    Effets Recherchés

    1. ANTISPASTIQUE (principal)

    2. INHIBITEUR PYRAMIDAL (principal)

    3. MYORELAXANT (principal)

    4. ANTIINFLAMMATOIRE (accessoire)

    Indications Thérapeutiques

    1. SPASTICITE (principale)

    2. CONTRACTURE MUSCULAIRE (principale)

    3. HYPERTONIE PYRAMIDALE (principale)

    4. SCLEROSE EN PLAQUES (principale)

    5. DOULEUR LOMBAIRE (secondaire)

    Effets secondaires

    1. NAUSEE (CERTAIN RARE)

    2. DOULEUR EPIGASTRIQUE (CERTAIN RARE)

    3. VERTIGE (CERTAIN RARE)

    4. SOMNOLENCE (CERTAIN RARE)

    5. INSOMNIE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      DEBUT DE TRAITEMENT

    6. EXCITATION PSYCHOMOTRICE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      DEBUT DE TRAITEMENT

    7. EUPHORIE (CERTAIN RARE)

    8. HALLUCINATION (CERTAIN RARE)

    9. DEPRESSION (CERTAIN TRES RARE)

    10. HEMATEMESE (A CONFIRMER )

    Précautions d'emploi

    1. ULCERE GASTRODUODENAL(ANTECEDENT)

    Contre-Indications

    1. ULCERE GASTRODUODENAL

    2. MYASTHENIE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale:
    - chez l'adulte:
    Débuter par six cents milligrammes par jour à la fin des repas, ajuster la posologie en fonction des résultats , jusqu'à douze ou dix huit cents milligrammes par jour si nécessaire.
    - chez l'enfant:
    Vingt milligrammes par kilo et par jour .

    Dose usuelle par voie intramusculaire ou intraveineuse chez l'adulte:
    Soixante à cent vingt milligrammes par jour.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - ELIMINATION voie rénale

    Absorption
    Résorbé par le tractus gastro-intestinal.
    Taux plasmatique maximal entre 1 et 3 h après administration per os d'une dose de 400 mg.
    Métabolisme
    Partiellement métabolisé en cinnamamide conservant des propriétés myorelaxantes.
    Elimination
    Voie rénale.
    Elimination principalement urinaire: plus de 90% de la dose ingérée dans les 12 premières heures.

    Bibliographie

    - Sem Hop Paris (Ther) 1974;50,9:603-605.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil