ESTRAPRONICATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 12/3/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    DIHYDROXY-3,17BETA ESTRATRIENE-1,3,5(10)NICOTINATE-17BETA PROPIONATE-3

    Ensemble des dénominations


    CAS : 4140-20-9 DCF : ESTRAPRONICATE
    DCIR : ESTRAPRONICATE
    autre dénomination : ESTER PROPIONIQUE ET NICOTINIQUE DE L'ESTRADIOL
    autre dénomination : ESTRADIOL NICOTINATE-17 PROPIONATE-3
    rINN : ESTRAPRONICATE
    sel ou dérivé : ESTRADIOL DI-UNDECYLATE

    Classes Chimiques


    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. ESTROGENE (principale certaine)
      A action prolongée.

    2. ANTIGONADOTROPE (principale certaine)
      A FORTES DOSES

    3. INHIBITEUR DE L'OVULATION (principale certaine)
      A FORTES DOSES

    Effets Recherchés

    1. OESTROGENIQUE (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. DENUTRITION (principale)
      Utilisé en association avec les anabolisants.

    Effets secondaires

    1. POIDS(AUGMENTATION) (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

      Lié à la rétention hydrosodée.

    2. OEDEME (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

      Lié à la rétention hydrosodée.

    3. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN TRES RARE)

    4. CHLOASMA (CERTAIN TRES RARE)

    5. NAUSEE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      DEBUT DE TRAITEMENT
      FORTES DOSES

    6. VOMISSEMENT (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      DEBUT DE TRAITEMENT
      FORTES DOSES

    7. TROUBLE MENSTRUEL (CERTAIN FREQUENT)
      A type de spotting et de métrorragies en rapport avec l'hyperplasie de l'endomètre. Ils signent un déséquilibre oestroprogestatif ou une posologie excessive.

    8. SPOTTING (CERTAIN FREQUENT)

    9. METRORRAGIE (CERTAIN RARE)

    10. HYPERPLASIE DE L'ENDOMETRE (CERTAIN )
      Condition(s) Exclusive(s) :
      MONOTHERAPIE PROLONGEE
      SURDOSAGE

    11. MASTODYNIE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

      Signe un déséquilibre oestroprogestatif et nécessite une adaptation de la posologie.

    12. IRRITABILITE (CERTAIN RARE)

    13. CEPHALEE (CERTAIN RARE)

    14. DEPRESSION (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      ANTECEDENTS DE DEPRESSION

    15. COMITIALITE(AGGRAVATION) (CERTAIN RARE)

    16. LIBIDO(DIMINUTION) (CERTAIN RARE)

    17. AMYLASEMIE(AUGMENTATION) (A CONFIRMER )

    18. PANCREATITE AIGUE (A CONFIRMER )

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. MASTOPATHIE BENIGNE
      A n'utiliser qu'en cas de nécessité absolue et sous surveillance médicale stricte de l'équilibre estroprogestatif.

    2. FIBROME UTERIN
      A n'utiliser qu'en cas de nécessité absolue et sous surveillance médicale stricte de l'équilibre estroprogestatif.

    3. ENDOMETRIOSE
      A n'utiliser qu'en cas de nécessité absolue et sous surveillance médicale stricte de l'équilibre estroprogestatif.

    4. ICTERE GRAVIDIQUE(ANTECEDENT)

    5. MALADIE HEPATIQUE PREEXISTANTE
      RECENTE OU CHRONIQUE. ANTECEDENT D'ICTERE GRAVIDIQUE.

    6. EPILEPSIE

    7. INSUFFISANCE RENALE SEVERE

    8. DIABETE
      Risque d'aggravation du diabète.

    9. HYPERLIPIDEMIE
      Risque de majoration de l'hyperlipidémie et de la maladie cardiovasculaire.

    10. OBESITE
      En raison du risque accru de maladie cardiovasculaire.

    11. MALADIE THROMBOEMBOLIQUE
      ARTERIELLE OU VEINEUSE. RISQUE D'AGGRVATION.

    12. THROMBOSE VEINEUSE(ANTECEDENT)
      Risque de récidive.

    13. EMBOLIE PULMONAIRE(ANTECEDENT)
      Risque de récidive.

    14. ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL(ANTECEDENT)
      Risque de récidive.

    15. THROMBOSE ARTERIELLE(ANTECEDENT)
      Risque de récidive.

    16. INFARCTUS DU MYOCARDE(ANTECEDENT)
      Risque de récidive.

    17. CARDIOPATHIE
      Congénitale ou acquise.

    18. HYPERTENSION ARTERIELLE
      Risque d'aggravation.

    19. INSUFFISANCE CARDIAQUE

    Contre-Indications

    1. CANCER DU SEIN

    2. CANCER DE L'UTERUS

    3. TUMEUR HYPOPHYSAIRE

    4. GALACTORRHEE

    5. PORPHYRIE

    6. PORPHYRIE CUTANEE

    7. PORPHYRIE AIGUE INTERMITTENTE

    8. CONNECTIVITE

    9. GROSSESSE

    10. ALLAITEMENT

    Posologie et mode d'administration

    N'est commercialisé en France que sous forme d'association.
    Surveillance du traitement: Avant le traitement, et régulièrement en cours de traitement, contrôle du poids, de la TA, de l'état veineux, des seins, de l'utérus, des frottis vaginaux, de la glycémie, de la triglycéridémie, de la cholestérolémie.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr


    Retour à la page d'accueil