SPARTEINE SULFATE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 27/8/1999
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    DODECAHYDRO METHANO-7,14 2H,6H-DIPYRIDO(1,2-A-1,2'-E)DIAZOCINE- 1,5 SULFATE

    Ensemble des dénominations

    autre dénomination : SPARTEINE MONOSULFATE
    autre dénomination : SULFATE DE SPARTEINE
    bordereau : 1405
    sel ou dérivé : SPARTEINE ADENYLATE
    sel ou dérivé : SPARTEINE BROMURE

    Classes Chimiques

    Molécule(s) de base


    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. GANGLIOPLEGIQUE (principale certaine)

    2. SEDATIF (principale certaine)

    3. OCYTOCIQUE (secondaire certaine)
      AUGMENTE LA FORCE ET LA FREQUENCE DES CONTRACTIONS DE L'UTERUS GRAVIDE.

    4. ANTIARYTHMIQUE (secondaire certaine)
      A FORTES DOSES ACTION `QUINIDINE-LIBRE`.

    5. ANESTHESIQUE LOCAL (secondaire certaine)

    6. DIURETIQUE (secondaire certaine)

    7. CURARISANT (secondaire certaine)
      A FORTES DOSES

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Mécanisme à préciser: soustrait le coeur de l'influence de son système nerveux extrinsèque.
      Possède une action quinidine-like.
      Augmentation du tonus, de l'amplitude et du rythme des contractions utérines.

    Effets Recherchés

    1. SEDATIF CARDIAQUE (principal)

    2. OCYTOCIQUE (principal)
      L'INTENSITE ET LA DUREE DE L'EFFET STIMULANT SUR L'UTERUS EST IMPREVISIBLE.

    Indications Thérapeutiques

    1. ERETHISME CARDIAQUE (principale)

    2. DYSTOCIE DYNAMIQUE (principale)
      De type hypotonique.

    Effets secondaires

    1. BRADYCARDIE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    2. COLLAPSUS CARDIOVASCULAIRE (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Exclusive(s) :
      VOIE INTRAVEINEUSE

    3. ANOREXIE (CERTAIN RARE)

    4. DOULEUR ABDOMINALE (CERTAIN RARE)

    5. DIARRHEE (CERTAIN RARE)

    6. TETANISATION UTERINE (CERTAIN )
      Condition(s) Favorisante(s) :
      FORTES DOSES

    Contre-Indications

    1. GROSSESSE

    2. BLOC AURICULOVENTRICULAIRE

    3. ASSOCIATION MEDICAMENTEUSE
      AUX OCYTOCIQUES, A L'ADRENALINE

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle chez l'adulte:
    - par voie orale:
    Cent à deux cents milligrammes par jour en plusieurs prises.
    dose maximale: Cinq cents milligrammes par jour.
    - par voie intramusculaire ou sous-cutanée:
    Cent cinquante milligrammes à répéter si nécessaire au bout d'une heure sans dépasser cinq cents milligrammes par jour.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil