XIPAMIDE

Introduction dans BIAM : 18/2/1992
Dernière mise à jour : 22/3/2000
Etat : validée

  • Identification de la substance
  • Propriétés Pharmacologiques
  • Mécanismes d'action
  • Effets Recherchés
  • Indications thérapeutiques
  • Effets secondaires
  • Effets sur la descendance
  • Pharmaco-Dépendance
  • Précautions d'emploi
  • Contre-Indications
  • Posologie & mode d'administration
  • Pharmaco-Cinétique
  • Bibliographie
  • Spécialités contenant la substance

    Identification de la substance

    Formule Chimique :
    CHLORO-4 HYDROXY-2 DIMETHYL-2',6' SULFAMOYL-5 BENZANILIDE

    Ensemble des dénominations

    DCF : XIPAMIDE
    DCIR : XIPAMIDE
    autre dénomination : BE 1293
    bordereau : 2717

    Classes Chimiques


    Regime : liste II

    Proprietés Pharmacologiques

    1. DIURETIQUE (principale certaine)

    2. SALIDIURETIQUE (principale certaine)

    Mécanismes d'action

    1. principal
      Diurétique de l'eau, du chlore, du sodium et du potassium.
      L'effet natriurétique serait prépondérant sur l'effet kaliurétique.
      Agirait principalement au niveau du segment de dilution.
      son activité serait plus intense que celle de l'hydrochlorathiazide, et plus progressive que celle du furosémide.

    Effets Recherchés

    1. DIURETIQUE (principal)

    2. ANTIHYPERTENSEUR (principal)

    Indications Thérapeutiques

    1. HYPERTENSION ARTERIELLE (principale)

    2. RETENTION HYDROSODEE (principale)

    3. INSUFFISANCE CARDIAQUE (principale)

    4. ASCITE (principale)
      Au cours des cirrhoses

    5. OEDEME RENAL (principale)

    Effets secondaires

    1. VERTIGE (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      SUJET AGE

    2. VOMISSEMENT (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      SUJET AGE

    3. ANOREXIE (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      SUJET AGE

    4. ASTHENIE (CERTAIN FREQUENT)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      SUJET AGE

    5. DESHYDRATATION (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      SUJET AGE

    6. NATREMIE(DIMINUTION) (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      CIRRHOSE ASCITIQUE
      SUJET AGE

    7. KALIEMIE(DIMINUTION) (CERTAIN RARE)

    8. INSUFFISANCE RENALE FONCTIONNELLE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      CIRRHOSE ASCITIQUE
      SUJET AGE

    9. URICEMIE(AUGMENTATION) (CERTAIN RARE)

    10. GOUTTE (CERTAIN TRES RARE)

    11. HYPOTENSION ORTHOSTATIQUE (CERTAIN RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      SUJET AGE

    12. GLYCEMIE(AUGMENTATION) (CERTAIN TRES RARE)
      Condition(s) Favorisante(s) :
      DIABETE PREEXISTANT

    13. REACTION ALLERGIQUE (CERTAIN TRES RARE)

    14. ERUPTION CUTANEE (CERTAIN TRES RARE)

    Effets sur la descendance

    1. NON TERATOGENE CHEZ L'ANIMAL
      Etude chez le rat, le lapin.

    2. INFORMATION MANQUANTE DANS L'ESPECE HUMAINE

    Pharmaco-Dépendance

    1. NON

    Précautions d'emploi

    1. SPORTIFS
      Substance interdite :
      - Journal Officiel du 7 Mars 2000.

    2. INSUFFISANCE RENALE SEVERE

    3. INSUFFISANCE HEPATOCELLULAIRE SEVERE

    4. CIRRHOSE
      SURVEILLANCE DE LA NATREMIE ET DE LA FONCTION RENALE.

    Contre-Indications

    1. GROSSESSE
      Information manquante.

    2. ALLAITEMENT
      Information manquante.

    3. ALLERGIE AUX SULFAMIDES

    Posologie et mode d'administration

    Dose usuelle par voie orale chez l'adulte:
    Vingt à quarante milligrammes par jour en une prise unique.

    Pharmaco-Cinétique

    - 1 - DEMI VIE 5 heure(s)
    - 2 - ELIMINATION voie rénale
    - 3 - ELIMINATION voie biliaire

    Absorption
    Rapide et complète par le tractus gastro-intestinal.
    Pic plasmatique 1 à 2 heures après une prise orale.
    Répartition
    Liaison aux protéines plasmatiques: 99%.
    la diurèse apparait 1 à 2 heures après l'absorption, atteint son niveau maximum entre 2 et 4 heures, et persiste au-delà de 12 heures.
    Demi-Vie
    5 h
    5à 8 heures, allongée en cas d'insuffisance rénale.
    Métabolisme
    En partie métabolisée; subit une glucuroconjugaison.
    Elimination
    Voie rénale:
    Eliminé principalement par les urines sous forme inchangée et sous forme métabolisée.
    Voie biliaire.
    Elimination biliaire importante en cas d'insuffisance rénale.

    Bibliographie

    - Arzneim Forsch 1977;27:2143.
    - Curr Ther Res 1978;24:656.
    - Cuur Ther Res 1978;24:662.
    - Curr Ther Res 1979;26:12.
    - J Int Med Res 1980;8:351.
    - Drugs 1985;30:312-332.

    Spécialités

    Pour rechercher les spécialités contenant cette substance, consultez le site www.vidal.fr

    Principe actif présent en constituant unique dans les spécialités étrangères suivantes :


    Retour à la page d'accueil